Facebook ENSAD   Viméo ENSAD    Twitter ENSAD

Formation d'Artistes Intervenant en Milieu Scolaire

À l’initiative et avec le soutien des Fondations Edmond de Rothschild, les cinq grandes Écoles nationales supérieures d’art de Paris que sont le Conservatoire national supérieur d’art dramatique, le Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs, l’École nationale supérieure des beaux-arts et La Femis se sont associées pour créer à la rentrée 2016 une formation post-diplôme d’Artiste Intervenant en Milieu Scolaire (AIMS), dans le cadre d’une résidence d’artiste.
  • D.R

Descriptif

Informations

Modalités
Les candidats doivent être titulaires du Diplôme de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs en 2015 pour être admis en 2016-2017.
Le nombre de candidats admis en 2016-2017 est fixé à 1.
L’admission définitive à ce programme de formation d’artiste intervenant en milieu scolaire se fait après une présélection sur dossier comprenant un dossier artistique et les projets de développement pour l’année, un curriculum vitae mentionnant les expériences en milieu scolaire, périscolaire ou socioéducatif, une note d’intention d’un projet artistique avec une classe en milieu scolaire ainsi qu’une lettre de motivation. Cette présélection est suivie d’un entretien pour les candidats présélectionnés avec le jury d’admission, composé de personnalités du monde artistique et des différents partenaires institutionnels.
Lors de l’entretien, l’attention du jury se porte sur:
– La qualité et la maturité artistique du travail présenté;
– La capacité du candidat à contextualiser son projet artistique et à argumenter le lien entre une pratique artistique et l’intervention en milieu scolaire;
– Le niveau de connaissance du candidat dans les domaines artistique et théorique;
– L’adaptabilité à l’institution scolaire et l’autonomie du candidat;
– L’aisance et la rigueur dans l’expression orale;
- La motivation du candidat.
En raison du caractère particulier du programme et de l’environnement dans lequel les artistes sélectionnés sont amenés à évoluer, une bonne maîtrise de la langue française est obligatoire.

Déroulement du programme
Le cursus du programme se déroule sur une année scolaire, dans le cadre d’une résidence dans une école ou un collège. Il a pour objectif de former de jeunes artistes à l’intervention en milieu scolaire tout en leur permettant de développer leur pratique artistique.
Ce programme est fondé à la fois sur l’expérience d’un projet artistique réalisé avec une classe et sur un travail de recherche devant aboutir à un mémoire. Ce mémoire a pour sujet l’analyse de la spécificité du rôle de l’artiste dans une démarche d’éducation et de transmission à partir de l’expérience menée pendant l’année.

Le programme comprend pour l’intervention en milieu scolaire :
–une formation initiale d’environ 60 heures, dont l’objectif est de préparer les jeunes artistes à d’intervenir en milieu scolaire (niveau école primaire et collège), sur la base d’un projet artistique avec une classe : connaissances des milieux d’intervention et enjeux de l’intervention artistique dans le milieu scolaire. Cette formation est complétée lors de sessions spécifiques prévues en cours d’année;
– une phase de préparation du projet artistique et culturel en lien avec l’équipe pédagogique de l’école ou du collège où il est accueilli en résidence;
– le déroulement du projet artistique et culturel de novembre 2016 à juin 2017;
– la restitution finale sous forme de présentation publique en juin 2017.
L’artiste s’engage à faire preuve d’une présence régulière dans l’école ou le collège où il réside, pour un total minimum de 20 heures hebdomadaires et deux heures minimum hebdomadaires d’intervention avec la classe programmées selon la spécificité du projet et l’organisation propre à l’école ou au collège. Il s’engage à consacrer le temps nécessaire à la préparation de l’exposition publique finale et à la réalisation du catalogue. L’établissement scolaire d’accueil désigne un professeur référent avec lequel il coordonne le déroulement du projet artistique.
L’École nationale supérieure des Arts Décoratifs désigne un enseignant tuteur qui accompagne l’artiste pendant toute l’année.

Pour l’obtention du diplôme d’artiste intervenant en milieu scolaire, le jury apprécie la réalisation du projet artistique avec la classe, l’engagement de l’artiste auprès de la communauté éducative, la présentation des œuvres réalisées avec la classe lors d’une exposition finale, le mémoire de recherche soutenu oralement en fin d’année et le développement de la pratique artistique personnelle de l’artiste. Le jury prend en compte une évaluation à mi-parcours du déroulement du projet artistique et culturel, réalisée par l’enseignant tuteur du programme désigné par l’Ensad, en relation avec le professeur référent de l’école ou du collège.

Le jury du diplôme du programme de formation spécialisée d’artiste intervenant en milieu scolaire est composé du directeur de l’Ensad ou de son représentant, de deux professeurs de l’Ensad, de l’inspecteur de l’éducation nationale de circonscription ou de son représentant, et d’une personnalité extérieure, artiste, commissaire d’exposition ou théoricien(ne), engagée dans le domaine de l’éducation artistique.
Le diplôme d’artiste intervenant en milieu scolaire de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs est un diplôme d’enseignement supérieur. Il est délivré par le directeur de l’École au nom de l’État.

L’artiste du programme peut bénéficier d’une aide à la formation d’artiste intervenant en milieu scolaire et à la pratique artistique sous forme d’une bourse dont l’attribution et le montant sont conditionnés au soutien financier des partenaires.
En 2016-2017, le montant de la bourse s’élève à 16 000€ pour l’année scolaire.
Si les conditions et les règles du programme, notamment celles concernant l’assiduité et la participation aux activités du programme, ne sont pas respectées par un artiste-étudiant, le remboursement total ou partiel de la bourse pourra être exigé. L’exclusion du programme pourra être envisagée.

L’artiste participant au programme de formation d’artiste intervenant en milieu scolaire doit être inscrit en cycle supérieur de recherche Innovation et Création de l’Ensad