Facebook de l'ENSAD   Viméo de l'ENSAD    Twitter de l'ENSAD   Instagram de l'Ensad

Menu

Formulaire de recherche

Atmosphères sensuelles

Fanchon Bonnefois, Camille Demouge, Atmosphères sensuelles
Grand projet, Architecture intérieure, 2016
L’aéroport est un espace déconnecté de la réalité temporelle et spatiale, c’est un microcosme en marge de la ville et de la société qui l’habite, c’est un non lieu, comme le défi nit Marc Augé. Il répond à des critères d’affluence, de communication et de fonctionnalité. On impose au voyageur un protocole systématique de déclinaison d’identité, des procédures d’usage et étapes obligatoires avant d’embarquer. Ce qui tend à inhiber les sensations et les affects : séparations sentimentales devant l’office des douanes, retrouvailles affectueuses dans le hall principal, montée du stress dans les files d’attente.
  • © Pernelle Popelin
  • © Pernelle Popelin
  • © Pernelle Popelin
  • © Pernelle Popelin
  • © Pernelle Popelin
  • © Pernelle Popelin
  • © Pernelle Popelin
  • © Pernelle Popelin
  • © Pernelle Popelin

Descriptif

Informations

C’est pourtant un espace de transition physique et contextuelle. L’aéroport a cette dimension d’entre-deux qui accompagne le changement entre le lieu que l’on quitte et celui où l’on va. L’enjeu est donc de questionner cet état de transfert, cette pause du voyageur.
Il s’agit de se projeter dans un futur alternatif en proposant une pratique di érente de la zone internationale. L’intention étant de convoquer l’imaginaire et la symbolique liés au voyage et à l’envol au service d’un espace rendant possible la rencontre et la sexualité. Notre projet soulève alors deux dimensions : celui d’exploiter les qualités latentes de l’aéroport et celui d’associer la sexualité antinomique à l’usage de l’aéroport. Pour cela, on crée un paysage sensuel et érotique dans le circuit réglementaire du voyageur. Celui-ci va prendre la forme d’un
parcours où le temps est dilaté, laissant place à la projection du fantasme. À l’image d’un voyage avant l’envol, on décompose les étapes successives du décollage : l’entrée, l’attente, la pause, la tension, l’accélération, l’envol puis le fl ottement. Chacune de ces phases portera le désir jusqu’à l’abandon au désir charnel. Dans cette perspective, des paramètres physiologiques vont entrer en jeu : la température, l’hydrométrie, la lumière et l’acoustique.

Étudiant(s)
Fanchon Bonnefois, Camille Demouge
Titre
Atmosphères sensuelles
Type
Grand projet
Secteur
Architecture intérieure
Année
2016