Facebook de l'ENSAD   Viméo de l'ENSAD    Twitter de l'ENSAD   Instagram de l'Ensad

Menu

Formulaire de recherche

Expérimentations autour d'un volume pavillonnaire

Eva Kouadio, Expérimentations autour d'un volume pavillonnaire
Grand projet, Architecture intérieure, 2015
L’année dernière, dans mon mémoire, je me suis interrogée sur la forme archétypale de la maison. D’où vient cette géométrie ? quel est son sens ? et pourquoi cette forme simple est-elle si imprégnée dans notre inconscient collectif ?
  • © EnsAD / Mathieu Faluomi
  • © EnsAD / Mathieu Faluomi
  • © EnsAD / Mathieu Faluomi
  • © EnsAD / Mathieu Faluomi
  • © EnsAD / Mathieu Faluomi

Descriptif

Informations

Pour mon grand projet je me suis tournée vers la maison de type pavillonnaire, emblème de la forme archétypale de la maison. Cette figure  rejetée de l’architecture représente pour moi le symbole du fantasme de la maison individuelle : choix d’un mode de vie, expression d’une liberté, frontière entre l’intime et le social. La maison en tant que lieu de refuge, de repos, de tranquillité, qui isole et protège des menaces et des regards extérieurs, se fond dans l’uniformité des lotissements. Dans ses photographies publiées sous l’ouvrage Marges, Patrizia Di Fiore saisit un instant, le presque rien des zones pavillonnaires ; et c’est justement à partir de cette banalité et de ce quotidien que débute la réflexion de mon grand projet.

Étudiant(s)
Eva Kouadio
Titre
Expérimentations autour d'un volume pavillonnaire
Type
Grand projet
Secteur
Architecture intérieure
Année
2015