Facebook de l'ENSAD   Viméo de l'ENSAD    Twitter de l'ENSAD   Instagram de l'Ensad

Menu

Formulaire de recherche

La salle de cinéma à l’heure du numérique

Anaïs Lefebvre, La salle de cinéma à l’heure du numérique
Grand projet, Design graphique - Multimédia, 2014
Observant les récentes mutations liées au numérique dans l’industrie cinématographique, ce projet réinvestit l’identité de la salle de cinéma et tente de libérer la production filmique de ses contraintes actuelles de diffusion ( palmarès des audiences, conditions techniques de projection figées, etc. ) en vue de favoriser l’émergence de nouvelles pratiques et de nouveaux publics.
  • Exemple de dispositif © Laurence Sudre
  • Nouvel agencement du studio des Ursulines : coupe vue de dessus © Laurence Sudre
  • Nouvel agencement du studio des Ursulines : salle de projection © Laurence Sudre
  • Kit modulable : cloisons, parois à absorption acoustique, enceintes sans fil, canapé, fauteuils, tables, etc. © Laurence Sudre
  • Nouvel agencement du studio des Ursulines : salle d’accueil avec carte de programmation hebdomadaire au centre et écrans tactiles de sélection le long du mur © Laurence Sudre
  • Timeline du Studio des Ursulines : extrait de collection d’objets filmiques © Laurence Sudre
  • Captures de l’interface de sélection des objets filmiques et de réservation d’espace de projection © Laurence Sudre
  • Aperçu de la programmation satellite 1 : La Comète © Laurence Sudre
  • Situation géographique du studio des Ursulines et des établissements d’enseignement supérieur environnants © Laurence Sudre
  • Carte de la programmation satellite 2 : Lire et écrire dans la ville © Laurence Sudre

Descriptif

Informations

Grâce au Digital Cinema Package (l’équivalent numérique de la copie de projection ), au Dvd, au cinéma à la demande ou aux chaînes de télévision thématiques, l’accès aux films tend désormais, légalement ou illégalement, vers l’illimité. Il s’agit alors de faire évoluer la vocation de la salle de cinéma ( celle de montrer les films ), qui se distinguera non plus seulement par la rareté des copies qu’elle projette, mais surtout par ses capacités à mettre en scène sa programmation, devenant un lieu de vie culturel au service de la pédagogie et de la recherche.

Au regard du travail d’Henri Langlois avec la cinémathèque et ses programmations hétéroclites, de celui de Jean-Luc Godard qui fut l’un des premiers cinéastes à comparer, confronter, superposer les films, et observant également les recherches réalisées autour de la progression des dispositifs de projection d’images en mouvement ; la salle de cinéma se transforme alors en espaces ouverts, centrifuges, dont l’organisation de l’information ( par association d’idées, structuration de liens entre les données ) apporte au spectateur des pistes de réflexion et l’invite à prendre position.

Étudiant(s)
Anaïs Lefebvre
Titre
La salle de cinéma à l’heure du numérique
Type
Grand projet
Secteur
Design graphique - Multimédia
Année
2014