Facebook de l'ENSAD   Viméo de l'ENSAD    Twitter de l'ENSAD   Instagram de l'Ensad

Menu

Formulaire de recherche

AIMS : Un programme d’éducation artistique et culturelle, particulièrement ambitieux

Pédagogie, le 04 décembre 2018
La formation d’Artiste Intervenant en Milieu Scolaire (AIMS) a pour objectif de former les jeunes artistes issus de l’EnsAD, des Beaux-Arts de Paris, du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris et de La Fémis à l’intervention artistique en milieu scolaire, tout en leur permettant de développer un projet personnel. Depuis sa création, il a ainsi pu former 34 artistes dans 18 établissements scolaires, touchant plus de 1000 élèves. Cette année, grâce au soutien du Ministère de la culture, 8 artistes supplémentaires ont pu bénéficier de cette formation.
  • D.R

Descriptif

Informations

Cette année 4 diplômées de l’EnsAD bénéficieront de cette formation :

- Aglaë intervient auprès d’une classe de CM1 à l’école Paul Langevin à Saint-Ouen :
« Nous travaillons à la création collaborative d'un pays fictif ; sa géographie, sa langue, ses coutumes, sa politique, etc. afin de créer une sculpture collective de grande échelle pour raconter ce pays. »

- Nora intervient auprès d’une classe de CM1/CM2 à l'école Julien Lacroix à Paris (20e) :
« Nous travaillons sur les formes de la protestation. Les revendications et causes de protestation d'un groupe d'enfants afin de les mettre en forme et d'organiser une grande parade pour manifester nos mots. »

- Claire intervient auprès d’une classe de CE2/CM1 à l’école Henri Wallon B à Gennevilliers :
« Les ateliers que je mène avec les enfants, interrogent l'interaction entre illustration et récit. Tout au long de l'année, j'espère leur faire prendre conscience que le récit ne supplante pas forcément l'illustration mais que ce sont potentiellement deux langages qui s'entrecroisent et se nourrissent l'un l'autre. »

- Lou intervient auprès d’une classe de CE2/ CM1 à l’école Romain Rolland à Drancy :
« L’objectif des ateliers et d’introduire et d’envisager ensemble la question de notre corps et le regard qu’on lui porte. À travers le textile et le volume, nous mettons doucement en place un projet sculptural qui prendra ensuite place dans un lieu de restitution commun à notre promotion AIMS. »

Informations

Informations