Facebook de l'ENSAD   Viméo de l'ENSAD    Twitter de l'ENSAD   Instagram de l'Ensad

Menu

Formulaire de recherche

ENSADLAND, Le territoire du design résilient

Manifestations, du 14 avril 2015 au 19 avril 2015
Exposition imaginée par 12 jeunes diplômés du secteur Design objet de l’École des Arts Décoratifs au Salone Satellite (Milano). Du 14 au 19 avril 2015. Milan Fairground Rho. Stand C42 / Pavillon 24.
  • © Basile de Gaulle / Juliette Lefort
  • Eustache, The beehive that finally crowns bees' fundamental role by offering them the comfort they deserve Eustache, by Juliette Dorizon © EnsAD
  • La Gambiarra, Open objects, a designer's utopia La Gambiarra, by Basile de Gaulle & Romée de la Bigne © EnsAD
  • Avenir Sauvage, Sensitive and susatinable solutions for eating, sleeping and lighting Avenir Sauvage by Émilie Ricarda & Lional Diniz-Salazar © EnsAD
  • L.A.S.T, An audio-visual participatory installation stimulating fictional debate to offer citizens the chance to take part in an political experience L.A.S.T, by Mehdi Vilquin, Jérémie Rentien & Robin Bantigny Pernot © EnsAD
  • Zéphyr, Humanitarian and social project focusing on bringing energy quickly and easily to groups of disaster victims Zéphyr, by Cédric Tomissi & Julie Dautel © EnsAD
  • À Table ronde, A *** urban mobile restaurant that creates social bonds by offering *** food to homeless and local people À Table ronde, by Sandrine Mazan © EnsAD
  • Ménageons nos déchets, Our waste, our ressources Ménageons nos déchets, by Lucas Dauvergne © EnsAD
  • Un instant mon petit, Local organic bar and education point to be organized for temporary events or the permanent needs of institutions, communities, and associations Un instant mon petit, by Carmen Boyer © EnsAD

Descriptif

Informations

« Ensadland » est un territoire où le design doit être capable d’agir dans le monde social. Il doit intervenir sur les relations qui créent de nouveaux champs de force dans une optique de résilience, en s’intéressant à la structure même des processus, ainsi qu’à leur mise en forme.
Faire du design pour la résilience signifie inventer à la fois de nouveaux outils, de nouveaux processus, mais aussi les interactions qu’ils produisent. Capacité d’analyse, adaptation et souplesse en sont les maîtres mots.

À « Ensadland » le design pour la résilience se traduit par une approche de recherche, de production et de développement souple et horizontale, où tous les acteurs interviennent au même niveau.
Dans ce processus de création participatif et collaboratif, les compétences et le savoir-faire de chaque individu sont valorisés, chacun jouant un rôle particulier. Le designer devient entrepreneur et catalyseur du projet.

Dans ce territoire, la notion d’échelle est essentielle : plus il y a d’intervenants, plus les risques sont partagés, plus grande est la probabilité de trouver des solutions et d'adapter le projet au changement.

Les jeunes diplômés du secteur Design objet de l’Ensad créent plus que des objets. Ils créent des solutions empathiques et des outils durables de production qui, fondés sur les concepts de résilience et d'adaptabilité vont aider, accompagner, éduquer et responsabiliser le citoyen/utilisateur.
Ces objets-services lui permettront de prendre position et d’agir efficacement sur les problèmes sociaux, économiques et environnementaux contemporains.

Après l’exposition « Typologies » en 2013, qui déjà dévoilait le caractère novateur, le potentiel créatif, la justesse et la sensibilité des propositions des jeunes designers diplômés du secteur Design objet, l’exposition « Ensadland » affirme la volonté de s’inscrire dans un contexte d’innovation sociale et d’anticipation des questionnements de demain par une approche critique de recherche.

Commissaire : Anna Bernagozzi, professeur à l’École des Arts Déco. anna.bernagozz(at)ensad.fr

Scénographie : Juliette Lefort, Romée de La Bigne et Basile De Gaulle.

Coordonnateur secteur Design objet : Patrick Renaud, patrick.renaud(at)ensad.fr

Avec le soutien de la Chaire « Innovation & Savoir-faire /Fondation Bettencourt Schueller.