Facebook de l'ENSAD   Viméo de l'ENSAD    Twitter de l'ENSAD   Instagram de l'Ensad

Menu

Formulaire de recherche

L'EnsAD au salon MAISON&OBJET

Manifestations, du 07 septembre 2018 au 11 septembre 2018
Du 7 au 11 septembre, les élèves de 4e année du secteur Design objet de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs, exposent au salon MAISON&OBJET, au sein de l’espace BORN AND RAISED, dédié à la valorisation des designers émergents.
  • © Victor Calsou
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie

Descriptif

Informations

Regroupant 11 projets imaginés par 12 élèves, l’exposition Creating Paper Lamps est le résultat d’un workshop dirigé José Lévy, designer et enseignant à l'École autour des problématiques de la lumière et du papier.
Développés avec pour seule contrainte une réflexion sur la fonction et le matériau, les prototypes exposés à l’occasion de Paris Design Week proposent une large gamme d’objets lumineux.
 

La lampe Cyclope de Victor Calsou, avec son rouge provocateur est aussi éblouissante qu’un phare de Ferrari des années 50. Sa mécanique composée de pulpe de papier est d’une légèreté surprenante.

Dans la nuée, d'Antoine Pintout est une lampe composée de 320 modules en papier qui occupe l’espace d’un nuage énigmatique, recréant les mouvements légers des oiseaux observés à la tombée de la nuit.

Tiki de Léa Groeninck, trouve ses sources dans une atmosphère exotique. Ce luminaire déploie une jupe de franges légères qui font scintiller la lumière. Son habit se métamorphose entre le jour et la nuit passant d’une peau étincelante à une aura éblouissante.

Robin Thannberger, invente un pop-up lumineux qui passe du plan au volume s’ouvrant et se refermant tout seul, selon le niveau de luminosité de la pièce. C’est pourquoi il s’appelle Auxine, du nom de l’hormone qui permet aux tournesols de s’orienter vers le soleil.

Paradisier, comme l’oiseau de paradis qui déroule ses plumes, cette lampe de Jodie Bécard, se déploie quand on veut lui donner vie. D’un bloc de papier on passe à un objet qui entoure la lumière dont le volume peut varier à souhait.

Marie Bigot, revisite l’archétype du candélabre avec Moneliers, une série de lampes à poser aux tranches colorées et crantées, dont la source lumineuse monte et descend de manière télescopique.

Plage est une installation de Justine Garric, composée de rochers lumineux dont les formes aléatoires dessinent des volumes, des luminaires rocheux.

Uléa de Rébecca Grinda est une lampe baladeuse inspirée de la nature, composée de pétales jouant des transparences. Elle peut également éclairer l’intérieur domestique.

Simon Chaouat et Souleinmen Midouni propose L2.1, une baladeuse qui expérimente un process qui conduit à mouler le papier et à proposer un objet lumineux hybride.

Sur les pas d’Ulysse est une édition lumière d’Agathe Tabeaud, grâce à une loupe qui émet de la lumière il est possible de suivre les tribulations d’Ulysse. Derrière des illustrations presque abstraites le lecteur est invité à découvrir l’envers du décor.

Charline Roussel propose avec Paperscape une lampe d’ambiance aux variations aléatoires de textures et de couleurs. Elle peut-être posée sur une table, comme un objet chaleureux et tactile, elle appelle aux maniements créant des fluctuations lumineuses.

Informations

Salon MAISON&OBJET
Paris Nord Villepinte

Stand Born and Raised [Hall 6 - i151]

07-11 septembre 2018
Vendredi à lundi : de 9h30 à 19h.
Mardi : de 9h30 à 18h

Informations

Salon MAISON&OBJET
Paris Nord Villepinte

Stand Born and Raised [Hall 6 - i151]

07-11 septembre 2018
Vendredi à lundi : de 9h30 à 19h.
Mardi : de 9h30 à 18h