Facebook   Viméo     Twitter   Instagram

Menu

Formulaire de recherche

Paris Design Week "Vivement demain !"

Manifestations, du 13 septembre 2021 au 15 septembre 2021
Dans le cadre de l'exposition « Vivement demain ! », 8 jeunes créateur.ices de l’École des Arts Décoratifs présentent leurs projets de design qui interrogent et réinventent l’objet, le vêtement, la matière, les usages et les productions au prisme de la thématique 2021 : le développement désirable.
  • Alexis Foiny, Tant que les fleurs existeront encore, diplômé design objet 2021, École des Arts Décoratifs © Antoine Behaghel

Descriptif

Informations

Avec les designers et architecte d’intérieur :
Kelly Eng et Marie Piplard, designers
Alexis Foiny, designer
Carla Genty, architecte d’intérieur
Thomas Guillermond, designer
Joël Harder, designer vêtement
Milo Larder, designer textile
Quentin Poudoulec, designer objet

Dans la continuité de sa participation à la Paris Design Factory en 2020, l’École des Arts Décoratifs prend part à « Vivement demain ! » une grande exposition du type « graduation show » consacrée aux diplômé.es des écoles supérieures membres du Campus Métiers d’Art et Design.

Pendant 3 jours, l’Ecole présentera une sélection de projets de jeunes créateur.ices designers et architectes d’intérieur qui interrogent et réinventent l’objet, le vêtement, le textile, les usages et les productions au prisme de la thématique 2021 : le développement désirable. 

Kelly Eng, Alexis Foiny, Carla Genty, Thomas Guillermond, Joël Harder Milo Larder, Marie Piplard et Quentin Poudoulec déploieront leur recherche autour de la valorisation de savoir-faire artisanaux et local, du design politique, poétique et au service des territoires, de produits et d’objets éco-conçus ou bien encore d’actions de sensibilisation à la préservation de la biodiversité et des ressources naturelles. 

Tant que les fleurs existeront encore, d'Alexis Foiny consiste en un travail de design prospectif et olfactif de reconstitution de l’Astiria Rosea, une fleur disparue depuis 1860. À partir d’outils numériques de modélisation et d’impression 3D, le designer redonne forme et couleur à la fleur et sensibilise à la préservation de la biodiversité.

Entre campagne de sensibilisation environnementale et dispositif de filtration des eaux grises en open-source, Conseau Project de Quentin Poudoulec propose une réflexion autour de s usages de l’eau potable au sein de nos foyers. 

Mêlant pratique architecturale et recherche matérielle, précieuse matière de Carla Genty est l’expression d’une flore locale, la fibre de lin, et la proposition d’un laboratoire immersif où artistes et chercheurs créent auprès des acteurs locaux.

Signifiant « refuge » ou « espace de confort » en anglais, Haven, le projet de Milo Larder (designer textile), est une collection de surfaces tissées qui permettent de créer des espaces de conforts mobiles pour l’habitat, tout en revalorisant deux matériaux naturels : la laine de mouton et la paille de blé.  

En s’inscrivant dans un périmètre géographique précis, le projet 30km de Thomas Guillermond révèle à travers la production d’objets, le potentiel créatif de ressources et matières premières disponibles à proximité mais également les savoir-faire et modes de vie d’artisans locaux.

Avec Battue en cours, Joël Harder s'intéresse au contexte politique et géographique de la gentrification d'un lieu de drague homosexuelle en passe d'être réaménagé. Il imagine des artefacts permettant d'archiver le "nagori" – le sentiment nostalgique - de cette ripisylve. 
  
Le binôme Kelly Eng et Marie Piplard s’intéresse au travail ancestral de la main et à la valorisation de techniques et savoir-faire artisanaux. Abracadabrant routinie est une série d’objets enchantés, impulsée par des conversations entre matériaux et les quatre éléments naturels – l’eau, la terre, la lumière et l’air -, qui prennent vie à travers des actions domestiques (plat au feu, grade-frais, bouillotte etc..)

Retrouvez également

Claire Maroufin, présentera à  l'Espace Commines « Déplacements dérogatoires - Réhumaniser le rapport à la technique », une projection-performance où il est question d’écologie, de rapport aux images et aux objets, et d’économie de moyens. L’installation donnera à voir également un ensemble d’éditions, de gravures et de travaux imprimés.

Paris Design Factory
du 8 au 12 septembre de 11h à 19h sauf le dimanche (de 11h à 18h)
Entrée libre - 17 rue Commines 75003 Paris

Invitée par la Librairie du Centre Pompidou qui propose du 9 au 18 septembre des rencontres une programmation autour de nouvelles parutions incontournables dans le domaine du design et de l’esthétique, l’Ecole des Arts Décoratifs présentera le premier numéro papier de sa revue Décor lors d'une soirée de rencontre sur invitation le samedi 11 septembre avec l'équipe éditoriale de la revue.

DÉCOR : Rencontre
à la librairie du centre Pompidou

Soirée inaugurale le 11 septembre
sur invitation uniquement

Informations

“Vivement demain!”
Paris Design Week 2021
Du 13 au 15 septembre
de 11h à 19h.
Entrée libre.
La Sorbonne,
47 rue des Ecoles
75005 Paris 

Informations

“Vivement demain!”
Paris Design Week 2021
Du 13 au 15 septembre
de 11h à 19h.
Entrée libre.
La Sorbonne,
47 rue des Ecoles
75005 Paris