Facebook de l'ENSAD   Viméo de l'ENSAD    Twitter de l'ENSAD   Instagram de l'Ensad

Menu

Formulaire de recherche

Parution de l'ouvrage René Gabriel de Pierre Gencey

Éditions, le 12 novembre 2018
La redécouverte des archives de René Gabriel (1899-1950) à la bibliothèque de l'EnsAD, constituées de milliers de dessins, a permis d'éclairer sous un jour nouveau l'oeuvre de ce créateur singulier, figure marquante du modernisme social et des années de la Reconstruction.
  • D.R

Descriptif

Informations

René Gabriel connaît ses premiers succès en dessinant et produisant, jeune étudiant, ses propres papiers peints. Créateur de mobilier, il reçoit à 23 ans la bourse Blumenthal et participe en 1925 à l'Exposition internationale des arts décoratifs et industriels, aux côtés de Francis Jourdain et des modernistes. Illustrateur, il est également décorateur de théâtre et scénographe, notamment pour ses amis Léon Chancerel et Louis Jouvet. En retrait des grandes figures des années 20, René Gabriel se distingue de ses contemporains par son rejet du luxe et de l'ostentation. Poursuivant son travail d'artiste et de décorateur, qui l'amène à collaborer avec des maisons prestigieuses - Nobilis, Leroy, Follot -, il joue un rôle déterminant dans le design de la reconstruction : il dessine notamment des centaines de modèles pour les sinistrés et se rapproche d'Auguste Perret pour la reconstruction du Havre. Personnage clé dans l'histoire des arts décoratifs du XXe siècle, il est aujourd'hui considéré comme un précurseur du « design industriel ».

Informations

René Gabriel,
Des arts décoratifs à la Reconstruction

de Pierre Gencey
352 pages
Une co-édition EnsAD / Norma Éditions

Voir aussi

Pierre Gencey, spécialiste de le Reconstruction et des années 1950, a été en charge de la programmation de l'appartement-témoin Perret, au Havre. Il est l'auteur de nombreux articles et de livres, dont Jacques Hitier et Marcel Gascoin, parus aux Éditions Piqpoq.

Informations

René Gabriel,
Des arts décoratifs à la Reconstruction

de Pierre Gencey
352 pages
Une co-édition EnsAD / Norma Éditions