Facebook   Viméo     Twitter   Instagram

Menu

Formulaire de recherche

"Sensible Grounds: Communities of Oblivion"

Conférences et Colloques, du 14 décembre 2021 au 16 décembre 2021
Les 14, 15 et 16 décembre, Bétonsalon – centre d’art et de recherche invite Sensible Grounds : Communities of Oblivion, un assemblage fragmentaire de films, de performances, de traductions, de conversations et de publications curaté par Azar Mahmoudian. Avec Ayreen Anastas, Rene Gabri, Gérard Der Haroutiounian, Raymond Kévorkian, Mélanie Nittis, Françoise Vergès.
  • black bach artsakh 2021 courtesy of the artists

Descriptif

Informations

Communities of Oblivion [Les Communautés de l'oubli] est l’un des nombreux chapitres de Sensible Grounds, un programme sur les pratiques de l’image en mouvement qui appréhende la charge historique de l’outil filmique comme un espace à la fois mental et physique, capable de recréer des formes de sociabilités, de réinventer la manière dont nous habitons les histoires. À la manière d'une « conférence des oiseaux », cet assemblage fragmentaire de films, de performances et de conversations ne trouve son sens que dans et par l’expression de positions et d’expériences singulières, des voix de ceux·elles qui peuplent les films et les textes d’où jaillisent des questions liées aux blessures des peuples et des histoires effacés. 

Entrée libre, sur présentation du passe sanitaire. 

Programme :

Mardi 14 Décembre à 19h

Projection suivie d’une discussion
Ayreen Anastas et Rene Gabri, Black Bach Artsakh
2021, 150 min (arménien, anglais – sous-titrage français)

Doublage en français performé en direct par Mélanie Nittis et Gérard Der Haroutiounian. Traduction en français de Carla Bottiglieri.

Black Bach Artsakh est le nom d’un monde. Un monde qui vit dans le film et en tant que film. Non seulement celles et ceux qui le visionnent l’habitent, mais il·elles prennent soin de lui et assurent sa survie en le regardant. Ainsi, ce film n’est pas qu’une forme de résistance aux oppresseur·es et à celles et ceux qui nient le génocide arménien et continuent de le justifier : c’est un film qui se situe au-delà. 

Mercredi 15 Décembre à 17h

Projection suivie d’une discussion 
Ayreen Anastas et Rene Gabri, Untimely Film for Every One and No One
2018, 90 min (anglais, allemand, français, arabe – sous-titrage anglais)

En 2007, Ayreen Anastas a voyagé en Algérie, en Égypte, en Jordanie, au Liban, au Maroc, en Syrie et en Tunisie, collectant des images pour un projet alors appelé A Film For Every One and No One. L’artiste l’avait imaginé comme une adaptation de l’œuvre de Nietzsche Ainsi parlait Zarathoustra dans le monde arabe contemporain. Depuis le tournage de ces images, une grande partie de cette région et du monde a basculé dans une période de troubles. Ces images ont pris un intérêt, un sens et une force toute autre. Le film demeurait inachevé. Avec l’aide de Rene Gabri et du philosophe Jean-Luc Nancy, l’artiste a tenté d’aboutir à une version intempestive de l’œuvre. 

19h – Intervention de Françoise Vergès, politologue et féministe décoloniale

Les Communautés de l'oubli au prisme de l’histoire coloniale française et des éthiques du féminisme décolonial.

Jeudi 16 Décembre à 16h

Projection suivie d’une intervention
Ayreen Anastas et Rene Gabri, Black Bach Artsakh

2021, 150 min (arménien, anglais – sous-titrage français)
Doublage en français, performé en direct par Mélanie Nittis et Gérard Der Haroutiounian.

19h – Intervention de Raymond Kévorkian, historien, spécialiste du génocide arménien
Les Communautés de l'oubli : face à l’après-génocide arménien, retour sur les infrastructures de l’oubli qui contribuent à le nier.

Ce programme est présenté dans le cadre du projet de la Commission Européenne organisé par l’Ecole et Bétonsalon – centre d’art et de recherche à Paris : 4Cs: From Conflict to Conviviality through Creativity and Culture. Le 4Cs a été co-fondé par Europe Créative (2017-2021), sous la coordination de l’Universadade Católica Portuguesa de Lisbonne.

Informations

Mardi 14 Décembre à 19h
Projection suivie d’une dis­cus­sion.

Mercredi 15 Décembre à 17h
Projection suivie d’une intervention de Françoise Vergès.

Jeudi 16 Décembre à 16h
Projection suivie d’une inter­ven­tion de Raymond Kévorkian.

Informations

Mardi 14 Décembre à 19h
Projection suivie d’une dis­cus­sion.

Mercredi 15 Décembre à 17h
Projection suivie d’une intervention de Françoise Vergès.

Jeudi 16 Décembre à 16h
Projection suivie d’une inter­ven­tion de Raymond Kévorkian.