Facebook   Viméo    Twitter

"Chères toutes". La parole des femmes fait événement à l’École des Arts Déco

Manifestations, from 19 may 2021 to 21 may 2021
Le projet « Chères toutes » partage les paroles d’étudiantes, d’enseignantes, de responsables d’ateliers et de membres du personnel sur leurs expériences liées au genre dans une école d’art et de design, espace de liberté comme de domination et de pouvoir. Lancement de cherestoutes.fr le 19 mai et soirées radios les 19, 20 et 21 mai à 18h.
  • © Collectif Après la pluie

Descriptif

Informations

 « Chères toutes. La parole des femmes fait événement à l’École des Arts Déco » se propose de partager et rendre visibles les témoignages et paroles d’étudiantes, d’enseignantes, de responsables d’ateliers et de membres du personnel sur leurs expériences liées au genre dans une école d’art et de design, espace de liberté comme de domination et de pouvoir.
Déployé sous la forme d’un site internet, « Chères toutes » s’appuie sur une série d’entretiens, et fait se croiser des points de vue variés et complexes traversant les époques, de 1968 à aujourd’hui.
Impulsé et organisé par le collectif Après la pluie (Camille Boubals, Louise Garric, Paul Judic et Alexandra Piat, diplômées de l’École) et Lucile Encrevé, historienne de l’art et professeure, le projet vise à contribuer, alors que l’établissement s’engage pour l’égalité des genres, à  une vie de l'École fondée sur le respect et la bienveillance, pour tous·tes, hommes, femmes et personnes non-binaires, cis et trans, en continuant à lutter contre toutes les violences et discriminations, contre toutes les oppressions croisées.
 
Déployé sous la forme d’un site internet, « Chères toutes » s’appuie sur une série d’entretiens, et fait se croiser des points de vue variés et complexes traversant les époques, de 1968 à aujourd’hui. Images et documents en ligne tissent un contexte aux expressions plurielles des participantes.
 
« Chères toutes » rend lisible une continuité de sujets : système de domination masculine longtemps installé ; silence imposé et parole difficile à saisir ; pratiques et lieux réservés ou difficilement accessibles ; déficit de visibilité à la sortie de l’École ;  préjugés, sexisme, discriminations croisées et violences ; mais aussi apports spécifiques des femmes et capacité de l’École à leur donner place et pouvoir, émancipation et épanouissement.
 
Lancement du site cherestoutes.fr le mercredi 19 mai.
 
Soirées radiophoniques retransmises sur le site de la revue de l’Ecole, DECOR : revuedecor.fr/live :
 
Mercredi 19 mai, à 18h 
Lancement du site cherestoutes.fr
Animée par Mona Hackel, étudiante, cette soirée consistera en une présentation du projet par les membres du collectif Après la pluie et Lucile Encrevé, accompagné·es d'une invitée : Fabienne Vansteenkiste, ingénieure et ancienne enseignante.
 
Jeudi 20 mai, à 18h 
Les entretiens 
Animée par Mona Hackel et Alexandra Piat, cette soirée sera l'occasion d'écouter des lectures de passages d’entretiens par des étudiantes de l'école, entrecoupées de productions musicales d’étudiant·es de l’école.
 
Vendredi 21 mai, à 18h 
Des productions féministes à l'École
Animée par Mona Hackel, Alexandra Piat et Lucile Encrevé, cette soirée sera consacrée aux productions féministes dans l’École, avec plusieurs invité·es - productions visibles à la bibliothèque de l’Ecole et sur le site cherestoutes.fr.
Avec Sarah Tritz, artiste et enseignante à l'École, et des étudiant·es du secteur Art-Espace, qui liront des textes féministes, prochainement accessibles également via un podcast. Les étudiant·es : Mathilde Albouy, Juliette Ayrault, Nina Azoulay, Michelle Feeley, Sara Noon, Audrey Predhumeau, Sarah Thierry, Rose Vidal.
Avec Béatrice Cussol, artiste, et des étudiant·es qu'elle a suivies en mars 2021 lors du workshop d'écriture Certaines, qui liront des textes écrits dans ce cadre. Les étudiant·es du workshop : Charlotte Annereau, Max Cassagnes, Audrey Caume, Marion Chaix, Garance Debergue, Jeanne Guillet, Violette Husson, Célia Joumard, Zoénine Laurent-Perroto.
Avec Bérénice Motais de Narbonne, autrice de BD et créatrice du fanzine Les Vulvettes Underground, dont deux numéros ont été publiés dans l’École en 2016.
 
Avertissement :
En soutenant l’événement « Chères Toutes », l’École des Arts Décoratifs signifie sa solidarité avec la démarche consistant à rendre visible les paroles des femmes sur leurs expériences en son sein, ainsi qu’avec les femmes ayant participé au projet.
Les propos collectés et présentés par ces différents moyens sont uniquement attribuables aux personnes interviewées et relèvent des choix de leurs autrices et des organisatrices du projet. Ils constituent des témoignages et non des faits établis.
L’École nationale supérieure des Arts Décoratifs n’est pas responsable du contenu du site internet, lequel relève de la liberté d’expression des personnes impliquées dans le projet. Elle tient cependant à redire son engagement à lutter fermement contre toute violence qui se produirait dans ses murs.