Facebook   Viméo    Twitter   Instagram

Design des mondes ruraux : un programme hors les murs de l'Ecole des Arts Décoratifs à Nontron

Misant sur la capacité du design à redynamiser les territoires, l’École des Arts Décoratifs a lancé à la rentrée 2021 un programme de niveau Post-Master, en relation étroite avec la Communauté de Communes du Périgord Nontronnais, le Pôle expérimental des métiers d’art et les acteurs locaux.
  • D.R
  • Boutique de Nontron M. Piplard et K. Eng

Descriptif

Informations

Le programme accueillera 6 à 8 étudiant.e.s par an et tiendra à la fois de la résidence, du laboratoire, de l’incubateur et du bureau d’études, destiné à répondre à des problématiques concrètes locales.

Moins considérés que les zones urbaines, confrontés à diverses formes de déprise, engagés dans une dynamique de transition que la crise sanitaire tend à accélérer, les territoires ruraux concentrent les grands sujets de notre époque, avec un caractère plus aigu, plus urgent qu’ailleurs : la mobilité, les services au public, le vieillissement de la population, la santé, la fracture numérique, l’alimentation, les formes de convivialité et d’organisation du travail, etc.

Le design, qui accorde une importance capitale aux usages, a un rôle fondamental à jouer sur les champs d’application peu explorés de la ruralité. En se saisissant de cette échelle, en en faisant son terrain d’étude, l’Ecole des Arts Décoratifs contribue à former une génération d’artistes et de designers soucieux de réinventer nos façons de vivre et engagés en faveur d’une transition durable qui nous concerne tou·te·s.

FONCTIONNEMENT
D’une durée d’un an (de septembre à juin), la formation s’organise autour de trois projets d'étude en immersion, provenant de collectivités, d’institutions, d’entreprises, d’associations ou d’individus, permettant aux étudiants de se confronter à des enjeux réels. Les commandes portent sur des sujets prioritaires pour le territoire mais susceptibles de concerner la ruralité en général.

Les trois commandes 2022-2023 concerneront :
-L’identité des territoires ruraux
-Les usages de l’eau
-Les mobilités en milieu rural

Ces questions seront traitées à l’échelle locale, dans la perspective d’une application à d’autres territoires ruraux.

Une présentation sera organisée à la fin de l’année, devant un jury intégrant les commanditaires, le directeur de l’Ecole des Arts Décoratifs, les référents du programme et des personnalités invitées pour leur expertises. Le Pôle expérimental des métiers d’art jouera un rôle de coordination sur place et pourra accueillir les restitutions. Des collaborations pourront également être imaginées avec la résidence Design et métiers d’art.

Le programme fonctionne à la fois comme une résidence, un laboratoire, un bureau d’études et un incubateur : 

  • Comme une résidence dans la mesure où il propose un hébergement, un atelier collectif, une bourse de subsistance et de production et un environnement propice à la recherche et au développement de projets. Les candidat·es sélectionné·es séjournent sur site et ont accès, selon leurs besoins, aux infrastructures et plateaux techniques de plusieurs institutions partenaires.
  • Comme un laboratoire dans la mesure où il est orienté vers l’expérimentation et l’innovation sociale.
  • Comme un bureau d’études dans la mesure où il étudie le développement de projets à échelle 1 en réponse à des problématiques situées ou en partenariat avec des structures locales (associations, établissements d’enseignement etc.).
  • Comme un incubateur dans la mesure où il permet à des projets professionnels de s’éprouver et de se consolider.

Le programme entend aussi sensibiliser les acteurs des mondes ruraux aux pratiques du Design.

L’encadrement est assuré par une designer et enseignante à l’Ecole des Arts Décoratifs, Florence Doléac, en charge de la supervision, de l’accompagnement artistique et scientifique et par des artistes, designers et théoricie·nes invité·es (géographe, sociologue, anthropologue spécialiste des mondes ruraux…).

Chacun·e des participant·es perçoit une bourse de 8.000 euros, qui se divise de la manière suivante : 6.000€ de bourse de subsistance, 1.000€ de fonctionnement (essence et frais divers), 1.000€ de production pour les petites dépenses de matériel. Un budget complémentaire est susceptible de couvrir d’autres frais de production.

CANDIDATER AU PROGRAMME

Procédure de candidature pour la session 2022-2023 :
L’appel à candidature est prolongé jusqu’au 21 juin et s’adresse, dans cette deuxième phase, prioritairement à deux types de profils, toujours âgé·es de moins 31 ans au 31 décembre 2022 et titulaires d’un Master 2 au 1er septembre ou justifiant de 3 ans au moins d’expérience professionnelle : 1. Formation en sciences humaines et sociales (sociologie, anthropologie, géographie…) ou en design avec une connaissance des méthodes d’enquête. 2. Design et étude des mobilités, en lien avec la thématique des mobilités rurales. Les autres profils plus génériques peuvent évidemment adresser également leur candidature.

Le dossier de candidature numérique est constitué :
− D'une lettre de motivation
− D’un CV
− D’une copie de la carte d’identité et des diplômes d’enseignement supérieur
− D’un dossier de projets de 10 pages maximum.

Les dossiers de candidature doivent être déposés avant le 21 juin 2022 minuit sur notre plateforme : 
https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/mondes_ruraux_21_juin

Jury

Les candidat·es présélectionné·es seront invité·es à un entretien le 27 ou le 28 juin avec un jury composé du directeur de l’Ecole des Arts Décoratifs et des référents du post-master.

Critères d’évaluation :

− Intérêt pour la ruralité
− Autonomie
− Qualité des réalisations
− Capacité d’organisation et expériences

Les candidat·es retenu·es seront inscrit·es à l’École des Arts Décoratifs et devront s’acquitter des frais d’inscription (438 € en 2021) et de la CVEC, contribution vie étudiante et campus (92€ en 2021).

Toute demande d’information peut être adressée par mail à l’adresse suivante :
 mondes.ruraux@ensad.fr

 

Retrouvez la présentation du post-master, le programme et les projets en cours sur notre site dédié :

Site web

Contact