Facebook   Viméo    Twitter

Acteurs de Justice, une fiction documentaire

Pauline Dragon, Acteurs de Justice, une fiction documentaire
Grand projet, Scénographie, 2019
Ce projet est né de témoignages d’avocats et de juges que j’avais interrogés pour mon mémoire. C’est à partir de leur parole que j’ai écrit ce spectacle. Des phrases, des interrogations, des remarques me sont restées en mémoire. L’intime et la fonction sociale se mêlent, tout comme l’acteur et le personnage.
  • © Mathieu Faluomi

Descriptif

Informations

Théâtre et salle d’audience sont renvoyés dos à dos : deux espaces de représentation qui produisent des récits. Interroger le rituel judiciaire par le théâtre est un moyen de questionner les fondements qui structurent notre société et la façon dont elle se met en scène. À l’origine de ma rencontre avec Brigitte, le personnage de ma fiction, il y a une fascination, un espace intimidant, autant qu’inquiétant, aussi nécessaire que déroutant. L’imaginaire collectif, le procès, robes noires, robes rouges, effets de manches et de rhétorique. Pas d’appareil photo, pas de caméra, pas de micro, silence dans la salle d’audience ! Mystère... Pas de trace pour la postérité, pour ne pas rejouer l’événement, pour ne pas pouvoir contester la vérité du moment. Ce vide fait naître d’infinies fictions. Le procès se met en scène et se raconte partout : au théâtre, au cinéma, dans la littérature. « Le procès met en scène la vie par l’imaginaire. On n’a pas besoin d’être dans la réalité. Le procès, c’est le lieu du récit. »
Les dossiers sont des histoires, que lisent les juges. Les personnes habitant ces dossiers, habitant sa mémoire, deviennent les personnages de mes comédiens.

Étudiant(s)
Pauline Dragon
Titre
Acteurs de Justice, une fiction documentaire
Type
Grand projet
Secteur
Scénographie
Année
2019