Facebook   Viméo    Twitter

Dans l’homme, « tout est chemin »

Thomas Choiselat-Meyohas, Dans l’homme, « tout est chemin »
Grand projet, Image imprimée, 2020
Labyrinthes de la main, insulaire, souvenir, cauchemar, spasme, écho, hasard, d’échos, du hasard, paradoxal : il y a dans l’image du labyrinthe l’énergie de l’errance.
  • © Amélie Canon

Descriptif

Informations

En travaillant autour de l’axe corps-architecture, on est projeté sur un chemin dont l’issue est incertaine.

Étudiant(s)
Thomas Choiselat-Meyohas
Titre
Dans l’homme, « tout est chemin »
Type
Grand projet
Secteur
Image imprimée
Année
2020