Facebook   Viméo    Twitter   Instagram

Espace NEMO

Jialei Zhao, Espace NEMO
Grand projet, Design vêtement, 2021
Dans ce lieu, tous les objets échappent à leur fonction première et prennent de nouvelles formes d’existence pour créer un espace hors du temps ; les oeuvres sont des indices subtils laissés par leur créateur, des vérités à observer et à spéculer.
  • © Béryl Libault

Descriptif

Informations

Les vêtements recyclés peuvent avoir accès à une seconde vie : les traces du temps passé et les plis éphémères sont figés et scellés, donnant ainsi naissance à des « porteurs de mémoire ». Les chaussures se transforment en pendules éternelles, le pantalon devient un vêtement à part entière, les vis se changent en bagues. La fonte de l’horloge en cire symbolise également la distorsion du temps dans cet espace qui diffère de la réalité. La perception temporelle est en constante évolution ; l’objet virtuel perpétue son existence au-delà de celle de l’objet réel.
La ruine étant un fragment poétique de l’histoire et un dysfonctionnement dans l’espace, le projet s’accompagne d’une proposition olfactive permettant de retranscrire ces odeurs. Grâce à une collaboration avec l’entreprise de parfum IFF, une collection de fragrances intitulée « Ruine poétique » a été créée. Elle repose principalement sur des notes de mousse, de métal ancien, de terre, de forêt, de tabac… La salle d’exposition se transforme ainsi en un non-lieu habité par des objets surréalistes, permettant un bref retrait de la réalité. La lenteur poétique de cet espace est voulue car elle se présente comme l’antipode d’un monde où tout est de plus en plus accéléré. C’est un espace hors du temps, créateur de désordre, libre et insolent, où l’on exhorte le visiteur à se perdre.

Étudiant(s)
Jialei Zhao
Titre
Espace NEMO
Type
Grand projet
Secteur
Design vêtement
Année
2021