Facebook   Viméo    Twitter   Instagram

Gardinella et le Grand Voyage

Daniela Godel, Gardinella et le Grand Voyage
Grand projet, Cinéma d'animation, 2022
Ce court-métrage est l’histoire d’une migration, un sujet très présent dans mon histoire familiale. Ma mère étant vénézuélienne, j’ai été témoin de l’exil d’oncles, cousins, amis, et de leur reconstruction ailleurs.
  • D.R

Descriptif

Informations

Techniques: aquarelle, encre et animation TVpaint.

J’ai moi-même vécu un déracinement similaire lorsque j’ai quitté l’Espagne pour faire mes études en France. Bien sûr, je ne peux comparer ceci à une migration réalisée dans l’urgence, mais cela m’a poussé à penser à l’idée du "chez-soi".
Ceci m’a donné envie de raconter un Grand Voyage de façon positive. De là sont nés les Citintos, le peuple porteur de ville. Pour pouvoir s’installer, ils ont besoin de se transformer et d’interagir avec leur milieu, mais sans oublier leur forme première.
Ce projet a pris tout d’abord la forme d’un livre illustré, mais tout au long de sa réalisation, mes illustrations présentaient un rythme et une mise en scène propre à l’animation. J’ai senti que cette histoire avait d’autres choses à dire par ce médium, et je l’ai donc reprise, affinant et développant des parties que je n’avais pas touché dans le livre.
En effet, l’animation permet un mouvement qui ne peut être obtenu en illustration. On a tendance à associer l’architecture à quelque chose de figé, d’immuable. Ayant grandi à Barcelone, j’ai depuis très tôt été en contact avec les oeuvres de Gaudi. Ses constructions semblent ondoyer, comme dans une grande danse, et j’ai également beaucoup été inspirée par la place du monde végétal et animal dans son travail. Ainsi, mes Citintos sont une ville qui voyage. Tout d’abord rigides, c’est en s’interrogeant sur ce qui les entoure qu’ils deviendront de plus en plus souples, pour finir en une vraie danse architecturale.

Étudiant(s)
Daniela Godel
Titre
Gardinella et le Grand Voyage
Type
Grand projet
Secteur
Cinéma d'animation
Année
2022