Facebook   Viméo    Twitter   Instagram

Il me semble que la vue de se voir ne s'est jamais assez dégagée

Nora Freynet, Il me semble que la vue de se voir ne s'est jamais assez dégagée
Grand projet, Design graphique - Multimédia, 2021
Le projet est sous forme d’expérience menée seul ou à plusieurs. Cette expérience commence avec des protocoles. Un protocole de présence, un autre de conversations et un de distribution de mots-formes.
  • © Amélie Canon

Descriptif

Informations

Il est question de prendre conscience de nos liens invisibles. Ce qui devient une nécessité, une manière d’être au vivant. C’est d’une part une proposition de faire résonance, de sortir de notre individualisme et d’autre part une manière de se re—connecter dans un mouvement d’émancipation et en collectif à nos perceptions, sens et émotions. Auprès de textes de Monique Witting, Audre Lorde ou encore Volmir Codeiro. Cet espace est une retranscription orale, écrite et sensible des trois protocoles mis en place. La matière récoltée prend alors forme sous trois îlots encadré par un cartel/signalétique où se trouvent les règles protocolaires imprimées sur brique.

Étudiant(s)
Nora Freynet
Titre
Il me semble que la vue de se voir ne s'est jamais assez dégagée
Type
Grand projet
Secteur
Design graphique - Multimédia
Année
2021