Facebook   Viméo    Twitter   Instagram

L'École nomade

Nadège Busca, L'École nomade
Grand projet, Architecture intérieure, 2022
Le projet de l'école nomade qui réunit enfants, nature et pédagogie nous emmène explorer une partie du domaine de La Plagne et du petit village de Longefoy en Haute-Tarentaise en Savoie. Il s'agit du paysage qui m'a vu grandir. Je me rends compte qu'être née dans un petit village de montagne dont le mode de vie rural est rythmé par les saisons et le sport, le ski notamment, m’a permis de tisser des liens étroits avec la nature. Je me sens profondément liée à celle-ci et son influence est réelle dans mes projets. Je ne l'avais pourtant jamais envisagé d'un point de vue architectural.
  • © Amélie Canon

Descriptif

Informations

Durant mon enfance et mes années dans l'école du village, j'ai eu la chance de grandir et d'apprendre dans des petites classes, où les tranches d'âge étaient mélangées, et où le village et les forets proches devenaient un prolongement de l'espace de la classe. Au milieu du champs, nous voilà à plat ventre à observer les insectes. Tels étaient nos cours de sciences. Comme le disait Ivan Illich, le meilleur des enseignements n'est-il pas en réalité une compilation des expériences faites sur le terrain ?

Pour mon projet de diplôme, je souhaite permettre aux enfants de la ville d'expérimenter les apprentissages dans un environnement rural, sauvage et naturel. J’imagine, une école nomade qui emmène des enfants de la ville à la montagne. Plus qu'une école à proprement parler, cette architecture se veut lieu d'une découverte unique et sensible, une véritable expérience d’éducation immersive. L'école nomade s'appuie sur la pédagogie des écoles de la Forêt, des milieux scolaires nés au Danemark. La pédagogie est basée sur un lien étroit avec la nature pour développer une approche sensible de l'apprentissage.

A l'école nomade, les enfants sont acteurs de l’élaboration de leur école, pour ainsi, comprendre et intégrer le projet. L’enfant, l'architecture et la nature travaillent de concert. Les journées de l'enfant sont rythmées par des balades pédagogiques en montagne, des temps de classe collectifs en pleine nature et des temps partagés dans un lieu de vie pensé pour favoriser l'entraide des enfants et donner à voir le paysage alentour.

L'enfant inaccoutumé, considère avec méfiance l'immensité du paysage qui s'offre à lui. Au cours du séjour, des balades et des découvertes, il apprivoise la beauté de cet infinité et c'est alors que ses craintes s’estompent. Chaque jour, il apprend et ses efforts sont récompensés.
La côte lui parait insurmontable à gravir tantôt, puis le lendemain, les difficultés se sont envolées. C'est donc à travers ce projet pédagogique et architectural que je souhaite vous faire explorer ma région. A vos sacs à dos !

Étudiant(s)
Nadège Busca
Titre
L'École nomade
Type
Grand projet
Secteur
Architecture intérieure
Année
2022