Facebook   Viméo    Twitter

La limite élastique

Pauline Pastry, La limite élastique
Grand projet, Photo - Vidéo, 2017
Mon père étant ouvrier, les termes de productivité, de désindustrialisation, de rendement, de maintenance étaient présents au quotidien. Il me sert d’interprète, de modèle de cette figure ouvrière dans une période de l’entre-deux industriel, entre la banalisation de la robotisation et le maintien du travail à la chaine.
  • © Pauline Pastry
  • © Pauline Pastry

Descriptif

Informations

Qu’y aura-t-il après mon père ? Quelle sera la place du corps humain dans l’industrie de demain ?
Le corps soumis à un travail répétitif peut lui aussi, tout comme un matériau, atteindre sa limite, casser et ne pas retrouver sa forme initiale.
Mon projet est une mise en perspective des notions d’optimisation, de technique, de fatigue et de devenir du corps, en gardant une position hybride entre la fascination de la technique et ma sensibilité pour la cause ouvrière.

Étudiant(s)
Pauline Pastry
Titre
La limite élastique
Type
Grand projet
Secteur
Photo - Vidéo
Année
2017