Facebook   Viméo    Twitter

Omi-Maïko Station

Jean Gégout, Omi-Maïko Station
Grand projet, Cinéma d'animation, 2020
« Le soir du 21 juin, un homme trouve une carte mémoire laissée le long d’une piste cyclable. Deux jours après, il apprend qu’une adolescente de sa ville est portée disparue. Il part alors à sa recherche. »
  • D.R

Descriptif

Informations

Le film prend la forme d’un journal sonore. Guidé par son intuition, l’individu remonte de manière chronologique les images de la carte mémoire, persuadé qu’elle appartenait à la disparue.
Les vidéos laissent paraître des « tiers-lieux », pavillons et espaces industriels de sa ville et de sa périphérie. Les plus anciens fichiers concernent le Japon et plus particulièrement cette petite gare d’Omi-Maïko, au bord du lac Biwa.
L’homme cherche à comprendre les ambitions qu’avait l’adolescente à filmer - de façon obsédante.

Étudiant(s)
Jean Gégout
Titre
Omi-Maïko Station
Type
Grand projet
Secteur
Cinéma d'animation
Année
2020