Facebook   Viméo    Twitter   Instagram

Pré des voisins

Olga Shcheblykina, Pré des voisins
Grand projet, Architecture intérieure, 2021
Lorsqu’on vit en France dans des immeubles d’habitation, on retrouve généralement la même structure intérieure. Le bâtiment est découpé en appartements qui sont reliés par une circulation menant à une sortie. Dès lors, les seuls points d’interaction entre voisins sont les locaux à poubelles, les boîtes aux lettres et, dans certains cas, le parking si bien que les habitants se retrouvent face à une fausse sensation de connexion avec les voisins.
  • © Amélie Canon

Descriptif

Informations

Cette structure affecte surtout les personnes qui travaillent à domicile et qui sortent peu de leur logement. Les indépendants, les télétravailleurs, souvent les étudiants et toutes les personnes qui sont obligées de travailler à la maison se retrouvent souvent seules devant leur ordinateur, sans possibilité d’aller travailler ailleurs. Le problème de la solitude s’aggrave.

En développant une organisation spatiale différente, ce projet propose un mode d’habitation alternatif qui cherche à renforcer les relations entre voisins, à contrarier le développement de la solitude, à inciter les gens à créer des liens et à sortir de leurs bulles d’habitations. Ce projet permet aux résidents de disposer de leur propre espace personnel tout en rencontrant de nouvelles personnes et en partageant des expériences de vie avec d’autres.

Ce projet s’installe sur un terrain en friche pour remettre en état un lieu inutilisé en le réhabilitant. Il s’agit de l’ancienne usine de salaisons BUSSO, située au cœur du Pré-Saint-Gervais. Ce bâtiment, qui a perdu sa fonction première, sera bientôt démoli pour laisser place à de nouvelles constructions. A travers ce projet, je veux montrer qu’en préservant l’existant et en y travaillant, on peut redonner vie à un lieu et y attirer le public.

Afin de retrouver un sentiment de connexion, le site disposera de points d’interaction entre les résidents et les habitants de la ville, tels que des commerces, des services et un garage de transports alternatifs. Cet aspect du projet s’adresse à la politique urbaine de la ville en remédiant au manque de transports en commun et en répondant au principal problème d’une ville aussi dense : l’absence quasi-totale d’espaces verts.

Mélange harmonieux entre l’habitation alternative, la pensée écologique et la connexion avec l’environnement, ce projet associe certains codes de la vie commune, de la cohabitation et de co-living pour créer une connexion entre les résidents et les inviter à consommer de manière plus responsable.

Étudiant(s)
Olga Shcheblykina
Titre
Pré des voisins
Type
Grand projet
Secteur
Architecture intérieure
Année
2021