Facebook   Viméo    Twitter   Instagram

Revue géniale

Anouk Buron, Revue géniale
Grand projet, Art-Espace, 2021
Ce que le destin de l’histoire de Kaspar Hauser emblématise, c’est la façon dont à travers copies, citations, sources épigraphiques ou papyrologiques nous est parvenu l’ensemble de toute la littérature, et c’est la même façon dont, au fond, nous parvient tout objet d’histoire ou d’interprétation.
  • © Mathieu Faluomi

Descriptif

Informations

Le puzzle inachevé, de quelque manière qu’on en ajointe les pièces, est la figure même de ce qui transforme tout réel en enigme : chemin où la vérité s’en va toujours, mais livrant comme un Poucet capricieux les cailloux véridiques de son départ. Il y a les indices d’une intrigue policière, ceux du détective qui mènent vers une histoire fatalement complète, vers la délivrance et la fin de partie. Mais je vais bien au contraire vers des structures narratives incomplètes, des mélancoliques dynamitées, puisque dans le « roman colossal » où nous sommes engagés, les joueurs doivent se retirer avant que la partie ne finisse.

Étudiant(s)
Anouk Buron
Titre
Revue géniale
Type
Grand projet
Secteur
Art-Espace
Année
2021