Facebook   Viméo    Twitter

Szmalah

Robin Abreu, Guillaume Verguin, Szmalah
Grand projet, Design graphique - Multimédia, 2019
Au regard de notre société de plus en plus multiculturelle et bouleversée par les nouvelles technologies, l’alphabet latin ne devrait-il pas se réinventer ?
  • © Amélie Canon

Descriptif

Informations

Nous nous interrogeons sur la place des émojis dans le système d’écriture latin et plus particulièrement dans le contexte culturel français. Leur usage s’est considérablement
popularisé avec le développement de la communication mobile. Pourquoi ne pas leur octroyer la valeur de signes typographiques au même titre que les lettres de notre alphabet
? Ainsi avons-nous créé un caractère typographique, le Szmalah, auquel nous avons intégré une sélection d’émojis. Leur conception s’attache à respecter la cohérence formelle du dessin typographique. Notre engagement est passé par un nouveau dessin des émojis, mais aussi par une reconstruction, entre sélection, remise en question et création de
nouveaux signes. Nous avons souhaité que les emojis se détachent de leur futilité stylistique et de possibles connotations négatives. Les assumer est également une façon de
valoriser leur sensibilité propre, notamment auprès de caractères latins, « formes fatalement inexpressives puisque telle est la loi de
l’alphabet ». Bien que ces emojis soient omniprésents, ils n’en restent pas moins des diktats créés par des multinationales. Proposer un nouveau dessin pour ces signes offre une alternative détachée de toute dimension économique et contrainte par le politiquement correct. Après la simplification des émojis, nous avons lancé un nouveau chantier pour dessiner ceux qui n’existent pas encore dans la communication numérique.
Étudiant(s)
Robin Abreu, Guillaume Verguin
Titre
Szmalah
Type
Grand projet
Secteur
Design graphique - Multimédia
Année
2019