Facebook   Viméo    Twitter

Par les temps qui courent

Eliot Nasrallah, Par les temps qui courent
Grand projet, Design graphique - Multimédia, 2020
Depuis toujours, les outils conditionnent le corps en action de création. Aujourd’hui, les appareillages de la photographies sont repensés, réduisant le geste déclencheur au moindre effort. Peu impliqué, le corps s’efface progressivement au profit d’une production d’images intensive et surabondante. Autrefois précieuses, aujourd’hui objets de consommation, les images voient leur statut changer au même titre que notre monde s’accélère... Tenter de reprendre le temps pour fabriquer des images ?
  • © Amélie Canon

Descriptif

Informations

Proposé sous la forme d’un récit, le projet ‘Par les temps qui courent’ est une suite d’expériences menées à l’aide d’un outil photographique artisanal. En offrant de longues expositions, celui-ci invite le corps à se placer au cœur d’une investigation  : imaginer des protocoles en relation avec le temps.

En ce moment, dix-huit actes patientent derrière le rideau. Quant au corps, son retour sur scène est imminent. Un voyage où de multiples rencontres avec une boîte noire donneront lieu à des actes et situations inhabituelles... 

Étudiant(s)
Eliot Nasrallah
Titre
Par les temps qui courent
Type
Grand projet
Secteur
Design graphique - Multimédia
Année
2020