Facebook   Viméo    Twitter

Yuj

Ariane Audebert, Yuj
Grand projet, Architecture intérieure, 2018
Originaire d’Inde il y a plus de 3000 ans, la pratique du yoga « nous permet de cesser d’être disjoint d’avec nous-même »¹ en intégrant les dimensions physique, émotionnelle, mentale, énergétique et spirituelle de l’être humain. L’une des quatre voies du yoga, nommée Raja yoga, est décrite par le sage indien Patanjali dans son traité des Yoga Sūtras. À travers huits membres - yama, niyama, asana, pranayama, pratyahara, dharana, dhyana, et samadhi - le Raja yoga nous guide vers « l’état de Yoga », l’unification intérieure par la cessation des activités du mental.
  • © Amélie Canon
  • © Amélie Canon

Descriptif

Informations

A travers le projet Yuj² les différents membres yogiques s’incarnent sous la forme d’un centre de retraite spirituelle et de transmission du yoga, mêlant tradition indienne et approche contemporaine. Ainsi, au sein d’un corps de ferme fortifié datant du XIVème siècle dans les Yvelines, les pratiquants s’extraient de leur vie quotidienne pour se recueillir, méditer et pratiquer. Ils viennent à la fois vivre la communauté et la solitude, le temps d’une retraite spirituelle, d’une retraite thérapeutique ou d’une formation de professeur de yoga.

Pour favoriser l’ensemble de la pratique yogique, l’architecture intérieure dialogue et rencontre Ahimsa, le principe de non-violence, Pratyahara, l’art de l’intériorité, Dhyana, la méditation, mais aussi Prana, la force vitale qui anime, selon les yogis, toutes choses sur Terre, y compris l’architecture.

Étudiant(s)
Ariane Audebert
Titre
Yuj
Type
Grand projet
Secteur
Architecture intérieure
Année
2018