Facebook ENSAD   Viméo ENSAD    Twitter ENSAD

Projets lauréats de la Chaire "La jeune création et le sacré"

Pédagogie, 11 marzo 2021
Initiée par la Fondation d’entreprise AG2R LA MONDIALE pour la vitalité artistique en partenariat avec l’École, la Chaire "La jeune création et le sacré" a pour ambition de répondre à la résurgence des questions liées au sacré, au spirituel et aux religions, qu'elles soient du livre ou sans livre, chez les jeunes artistes. Créée à l’automne 2019, elle propose un riche programme pédagogique (cours, studios, workshops, voyage d’étude), des soutiens à la production mais aussi un programme de manifestations ouvertes au public. La Chaire a décerné le 9 février ses bourses de production de l'année 2021 à six jeunes artistes pour des projets de diplôme qui tous interrogent la spiritualité dans le monde contemporain.
  • Kelly ENG et Marie PIPLARD, Abracadabrant routinier (détail)

Descriptif

Informations

Le jury, qui a salué la qualité des nombreuses candidatures reçues, leur aboutissement et la diversité des approches, a distingué :
Kelly ENG et Marie PIPLARD, élèves en Design Objet, pour "Abracadabrant routinier" : une série d’objets enchantés, visant à nous redonner conscience de notre lien sacré à la nature, à  travers une vision poétique et émerveillée de la matérialité ;

Alice LEJEUNE, élève en Art Espace, pour "Laissons aux racines les prédictions futures" : une installation divinatoire qui met en valeur les “jiaobei”, ces objets dont la pratique, proscrite sous Mao, persiste uniquement à Taïwan, ainsi que les outils de production nécessaires à la création de l'œuvre ;

Eloïse MOLINIE, élève en Scénographie, pour "Marcher la Nuit" : une installation présentant l'archétype du veilleur et son expression de l'attente ; 

Auriane ROBERT, élève en Scénographie, pour "Frontière de la mort. Visions avant l'agonie" : une exploration scénographique et vidéo du passage du monde réel au monde spirituel, à l’approche de la mort ;
 
Clémence VETILLARD PERERA, élève en Design vêtement pour "Mémoire gestuelle et sacralité du vêtement" : un projet qui allie sacralité contemporaine de l’objet et du geste dans le vêtement, en même temps qu'il aborde la question de la durabilité pour le consommateur.
 
Les projets de diplômes bénéficiant de l'accompagnement de la Chaire seront dévoilés en juin/juillet 2021.
 
A la fin de l'année 2021 une exposition sous le commissariat d’Emmanuelle Luciani et Charlotte Cosson, et une publication dédiée reviendront sur deux années d'expérimentation et de réflexion autour de l'inscription du sacré dans la création contemporaine.