Facebook ENSAD   Viméo ENSAD    Twitter ENSAD

Mond.exe.ab/Foule

Hugo Servanin, Mond.exe.ab/Foule
Grand projet, Art-Espace, 2018
Depuis mon arrivée aux Arts Décoratifs, mon travail s’est axé d’une part sur le corps, de l’autre sur l’interaction. Sur le corps, tout d’abord en le déstructurant, en cherchant à exprimer des sensations corporelles, des tensions, via des matériaux bruts, dont les propriété me semblaient entrer en résonance avec certains aspects de la structure humaine. Sur l’interaction, d’autre part, en envisageant des environnements, des systèmes, faisant entrer en relation ces corps. Ces deux recherches se sont rejoints l’année dernière avec mon mémoire, qui traitait de la perception et représentation du corps à l’heure des nouvelles technologies, ce qui m’a permis d’étudier de façon plus théorique les liens tissés entre expérience individuelle du corps et expérience sociale. Mon travail c’est alors tourné vers la création d’un monde, mon.exe.ab. Ce monde est peuplé de sculptures que je nomme les géants. Chaque typologie de géant est conçu d’une façon telle qu’il incarne le corps, par son caractère évolutif, ses tensions contenues. Les environnements, quant à eux, pensés comme des scènes de vies figées me permettent d’introduire des problématiques diverses, traitant de la vie sociale de ces géants. Ce cadre de travail me permet de déconstruire le monde qui m’entoure pour le construire à l’échelle de mond. exe.abe
  • © Mathieu Faluomi
  • © Mathieu Faluomi
  • © Mathieu Faluomi
  • © Mathieu Faluomi
  • © Mathieu Faluomi
  • © Mathieu Faluomi

Descriptif

Informations

L’environnement présenté ici est un  espace  dédié à la marque Foule, spécialement créer pour les géants, tout y est fait sur mesure pour eux. Grâce à de multiples collaborations, avec Ludivine Roux, costumière, Antoine Omerin, photographe ou encore Frédéric bardeaux, maitre verrier, j’ai tenté de recréer un espace axé sur la représentation et la consommation de l’image.
Les géants sont ici plongés dans un espace leurs fournissant de quoi travailler leur paraître, une collection de vêtements, une série de cosmétiques, de photos publicitaires, instaurant dans ce monde les premières règles du paraitre.
Ce jardin de la convoitise et de l’artefact, marque pour moi une première étape dans la construction de la psyché que je fantasme aux géants. Ici bien que quasiment tout soit produit de façon artisanale, j’ai tenté d’endosser le rôle d’entrepreneur, me rapprochant le plus possible du monde de l’industrie et de la mode.

Étudiant(s)
Hugo Servanin
Titre
Mond.exe.ab/Foule
Tipo
Grand projet
Secteur
Art-Espace
Année
2018