Facebook ENSAD   Viméo ENSAD    Twitter ENSAD

Otarcia

Florine Pendowski, Otarcia
Grand projet, Architecture intérieure, 2019
En 2319, la Terre agonise. Les deux derniers siècles ont conduit à l’épuisement quasi total des ressources naturelles. Les humains se retrouvent agglomérés dans des oecuménopoles (villes-mondes sous le contrôle d’intelligences artificielles totalitaires), réduits à se nourrir d’aliments de synthèse fournis par des multinationales, se contentant d’être et de consommer. Seuls quelques-uns rejettent cette destinée, tel Dollar, qui a connu le miracle des saisons à l’air libre.
  • © Amélie Canon

Descriptif

Informations

Un lieu aurait survécu à cette course folle. À 315 km de l’oecuménopole Paris, au sein du désert de l’Aisne, l’abbaye de Bohéries, vieille de quinze siècles, regrouperait une trentaine de moines et une vingtaine de pèlerins de toutes confessions ; ils s’y seraient réunis depuis que leurs fidèles ont déserté les édifices religieux. Au coeur du monastère, la cathédrale engloutie, un immense puits à degrés, s’apparente à une nef retournée au sein d’une serre. Dans cette cuve sans fond apparent se trouvent des centaines de carpes phosphorescentes qui alimentent et développent une culture d’algues. Les moines ont redécouvert le cosmo centrisme : la nourriture exposée aux rayons lunaires a le pouvoir de guérir et de prolonger la vie. Dollar arrive sur les lieux. Il s’apprête à découvrir un mystérieux réseau d’usages développé au profit de cette serre onirique.

Étudiant(s)
Florine Pendowski
Titre
Otarcia
Tipo
Grand projet
Secteur
Architecture intérieure
Année
2019