Facebook ENSAD   Viméo ENSAD    Twitter ENSAD

Polarités initiales

Noémie Pilo, Polarités initiales
Grand projet, Art-Espace, 2020
“Everywhere I looked, everything I saw became something to be made, and it had to be exactly as it was, with nothing added. It was a new freedom; there was no longer the need to compose. The subject was there already made, and I could take from everything.” Ellsworth Kelly, 1969.
  • © Mathieu Faluomi

Descriptif

Informations

L’ensemble Polarités initiales comprend des apparitions suspendues dans le temps, des équilibres précaires, des instants qui durent, des risques de chutes. Une goutte d’eau qui s’évapore (Sous l’eau), une pierre tenue entre des plaques de verre (Sans titre), des traces de pluie qui ne s’estompent pas (Averse).

Ce projet rassemble des observations électives,  tente de capturer des phénomènes, souvent fugitifs, éphémères, quotidiens, et de les proposer sous forme permanente. Les pièces sont des surfaces réfléchissantes, des supports d’apparition. Le superficiel est ici la condition de l’existence sensible du phénomène ténu, évanescent. L’apparence devient l’intermédiaire pour reconsidérer le phénomène.

Étudiant(s)
Noémie Pilo
Titre
Polarités initiales
Tipo
Grand projet
Secteur
Art-Espace
Année
2020