Facebook ENSAD   Viméo ENSAD    Twitter ENSAD

Soignies, Belgique

Jules Gorget, Soignies, Belgique
Grand projet, Architecture intérieure, 2018
Après une longue prospérité, la carrière du Hainaut connaît un bouleversement inattendu. L’équipe de géologues chargés de sonder la zone d’extraction découvre une faille géologique qui rend l’avenir du gisement incertain.
  • © EnsAD / Amélie Canon
  • © EnsAD / Amélie Canon

Descriptif

Informations

Aboutissement d’une extraction centenaire, la carrière dite du Nouveau monde, profonde de 130 mètres devient financièrement inexploitable. La décision est prise de déplacer le site d’extraction et d’ouvrir un nouveau trou à quelques kilomètres afin de contourner la zone impactée. Dans sa mutation la société laisse derrière elle un gigantesque vide à un kilomètre à peine à l’ouest de la ville.
On estime qu’en un an, les rivières souterraines alentours auront englouti le gisement. C’est ce que les habitants appellent la fin du Nouveau monde.
Dans ce contexte social particulier, la province du Hainaut dont l’économie est culturellement basée sur l’exploitation des ressources du sol, décide de mettre en place un projet de réconciliation périurbaine entre les habitants et leur territoire. Naît le projet Pietraforma. Financé par les sociétés des carrières etdes fonds régionaux, Pietraforma est un ensemble d’infrastructures, d’aménagements et d’installations permettant d’annexer les paysages industriels du Hainaut. Le projet s’inscrit dans l’imminence de la disparition du lieu et, par la même occasion, de la trace de l’homme sur le paysage.

Étudiant(s)
Jules Gorget
Titre
Soignies, Belgique
Tipo
Grand projet
Secteur
Architecture intérieure
Année
2018