Facebook ENSAD   Viméo ENSAD    Twitter ENSAD

Les transmissions nomades

François-Alexandre Montfort, Les transmissions nomades
Grand projet, Design objet, 2020
Comment faciliter la transmission des métiers manuels en milieu urbain avec un espace de travail favorable autant aux bricoleurs aguerris qu’à leurs enfants curieux de développer leur dextérité par le geste et l’outil? Comment envisager l’intégration de ce dernier à un habitat de taille restreinte?
  • © Béryl Libault

Descriptif

Informations

Les prémices d’une vocation aux métiers manuels chez les enfants naissent bien souvent dans un atelier au contact d’un proche par l’appréhension de l’outil et de la matière, puis par l’observation du geste jusqu’à ce qu’il soit imité et perfectionné à force de répétitions afin de parfaire son propre savoir-faire.

Or aujourd’hui, la quasi totalité des anciens ateliers d’artisans se sont déplacés en-dehors des villes pour des causes notamment liées au manque d’espace et l’enfant des villes n’a plus de contact avec ces lieux d’un savoir-faire propice à la transmission.
Parallèlement, de plus en plus de personnes préfèrent recycler, réparer ou fabriquer eux-mêmes des éléments de leur habitat par leurs propres moyens (DIY) soit par plaisir, soit par soucis économique. Mais, très vite, il atteignent leurs limites faute de moyens technique.

Étudiant(s)
François-Alexandre Montfort
Titre
Les transmissions nomades
Tipo
Grand projet
Secteur
Design objet
Année
2020