Facebook ENSAD   Viméo ENSAD    Twitter ENSAD

Vivre avec des inondations

Y nhien Vo Duy, Vivre avec des inondations
Grand projet, Architecture intérieure, 2020
L’élévation du niveau de la mer aura des impacts difficiles à imaginer : selon une récente étude (Journal de l’environnement, 29-10-2019), 300 millions de personnes seront soumises aux inondations côtières en 2050.
  • © Béryl Libault

Descriptif

Informations

Constitué d’une longue côte maritime qui s’étend sur plus de 3 260 kilomètres, le Vietnam est l’un des pays les plus exposés à cette crise. D’ici 30 ans, il pourrait voir un quart de sa population vivre au-dessous du niveau de la mer, même dans un scénario climatique optimiste.
Comment la communauté côtière vietnamienne, dont 85% se trouve à proximité des rizières, pourrait-elle se préparer à la montée des eaux ?
La région du centre du pays subit régulièrement de violentes tempêtes. Les gens d’ici ont inventé l’expression « Song chung voi lu » (« Vivre avec des inondations »). Elle signifie que nous supportons les situations malheureuses, inévitables et durables de la vie aussi longtemps qu’il ne soit plus important. Avec l’habitude, nous ne nous plaignons plus. Nous nous adaptons.
L’étude se base sur le village de Khë Hoà, situé à Quàng Ngãi, ville au centre du Vietnam. Ce travail tire son principe d’une telle culture climatique et humaine et lui cherche une traduction architecturale.

Étudiant(s)
Y nhien Vo Duy
Titre
Vivre avec des inondations
Tipo
Grand projet
Secteur
Architecture intérieure
Année
2020