Facebook de l'ENSAD   Viméo de l'ENSAD    Twitter de l'ENSAD   Instagram de l'Ensad

Menu

Formulaire de recherche

Dé-cor/ps portés

Juline Darde Gervais, Dé-cor/ps portés
Grand projet, Design vêtement, 2017
Le corps est un support, l’espace d’une mise en scène. Comment explorer ce territoire ? Comment rendre palpable ce corps-scène, espace de transition et de métamorphose ?
  • © EnsAD / Mathieu Faluomi
  • © EnsAD / Mathieu Faluomi
  • © EnsAD / Mathieu Faluomi
  • © EnsAD / Mathieu Faluomi

Descriptif

Informations

Dispositif scénographique à sa propre échelle, il porte cet autre corps : le vêtement.

Actionner le statique. Figer le mouvement.
Quels sont ces passages entre le corps vêtu et le vêtement porté ?

Impressions fugitives. Silhouettes éphémères. Le tissu enveloppe et noie le corps dans de nouvelles formes. Le geste se décline, les images se superposent et se démultiplient, l’imaginaire transite. Le corps dans tous ses états.

Combien de corps en un seul ? Quel corps à plusieurs ?
Une même matière se transforme, grise et minérale, fluide et sculpturale, celle d’une statue vivante.

Le mouvement enclenche une métamorphose, les volumes se créent ou se déplacent. Le corps inerte et mobile à la fois se voit traverser par le vide. La mécanique silencieuse et secrète des cordes à piano dessinent un corps nouveau, inimaginable. Abstraction des références, reflet, dédoublement.

Une chorégraphie s’opère par le porteur - performer - acteur de sa transformation.
La vie s’immisce dans les plis du statuaire. Tremblement, souffle, vibration.
La pierre animée par une présence organique, une musique silencieuse, celle du corps en mouvement.

Étudiant(s)
Juline Darde Gervais
Titre
Dé-cor/ps portés
Type
Grand projet
Secteur
Design vêtement
Année
2017