Facebook de l'ENSAD   Viméo de l'ENSAD    Twitter de l'ENSAD   Instagram de l'Ensad

Menu

Formulaire de recherche

Ici s'en vont toutes les projections de mes désirs

Agathe Moretti, Ici s'en vont toutes les projections de mes désirs
Grand projet, Photo - Vidéo, 2018
J’ai imaginé ces textes comme un film, un film d’amour, fait de rencontres, d’images et de souvenirs. Souvenirs de films disparus ou reconstruits. Les films m’ont aidée à me construire. Adolescente, la découverte de la salle de cinéma, de tous ses possibles, m’a permis de vagabonder entre les déserts d’Antonioni, les villes de Joris Ivens et les conversations des personnages de Rohmer. Peu à peu, les films que je voyais se calquaient sur ma vie. Une conversation dans un café prenait des allures de dialogue entre Bernard Verley et Zouzou dans l’amour l’après midi ; les tableaux que j’étudiais en cours d’histoire de l’art me ramenaient toujours plus aux film de Len Lye. Mentalement,j’ai commencé à reconstruire les films, à les recomposer à travers des éléments du quotidien. Ces nouveaux bancs de montage imaginaires laissaient entrevoir des combinaisons infinies de souvenirs d’images et d’instants. Il y a d’abord la salle de cinéma. La lumière, puis la nuit qui tombe, le noir, et l’inconnu : la distorsion commence.
  • © Agathe Moretti
  • © Agathe Moretti

Descriptif

Informations

De nouveaux espaces se combinent et donnent naissance à des hétérotopies où la fiction s’associe à la réalité pour ne former qu’une entité. Le film invisible prend forme. Il présente des couleurs, des grains, des sons, des bribes. Chacun construit sa propre histoire à travers  le cinéma, histoire personnelle et créative, son propre banc de montage. Tous les films : un film invisible. Existent t-ils des films invisibles, perdus dans l’esprit, des films néanmoins absolus bien qu’inobservables. Des films secrets et imperceptibles, somme de tous les désirs, de toutes les émotions, des impressions ;  fait de montage, de son, de lumière au milieu de la salle de cinéma et d’images fugitives?

Étudiant(s)
Agathe Moretti
Titre
Ici s'en vont toutes les projections de mes désirs
Type
Grand projet
Secteur
Photo - Vidéo
Année
2018