Facebook de l'ENSAD   Viméo de l'ENSAD    Twitter de l'ENSAD   Instagram de l'Ensad

Menu

Formulaire de recherche

Large Anthropological Simulation Trial (L.A.S.T.)

Jérémie Rentien , Robin Bantigny-Pernot , Mehdi Vilquin , Large Anthropological Simulation Trial (L.A.S.T.)
Grand projet, Design graphique - Multimédia, 2014
projet réalisé par trois étudiants ; Jérémie Rentien - Vidéo, Robin Bantigny-Pernot - Design Graphique, Mehdi Vilquin - Design objet
  • Aperçu du dispositif L.A.S.T. dans sa totalité, au Centre Culturel Irlandais. © D.R
  • Vue du centre de l’ensemble des tables, occupé par le caisson de basse relié aux hauts-parleurs sous les tables, lui-même surmonté du lecteur blu-ray relié à deux vidéo-projecteurs, et du dispositif d’enregistrement relié aux micros sur les tables. © D.R
  • Chaque table est équipée de sa nappe marbrée, de son micro et d’informations concernant son occupant. © D.R
  • Extraits de la vidéo-projection accompagnant les voix des personnages de la fiction L.A.S.T. © D.R
  • Convives assis à la place des personnages fictifs, écoutant leurs discussions en suivant le fil de l’histoire grâce aux deux projections disposées de part et d’autre des tables. © D.R
  • Convives assis à la place des personnages fictifs. © D.R
  • Recueil de nouvelles Intersections et autres mondes, écrit par Adel Cersaque et publié en 1987 par les éditions Sciences Acides © D.R
  • Vidéo du workshop Gov’Jam, une fiction politique. Le grand livre du workshop est disposé en dessous de cette projection. © D.R
  • Grand livre illustrant le déroulé, les résultats et expositions du workshop Gov’Jam, une fiction politique. © D.R
  • Livre On Dit Tout, conçu pour donner un aperçu volontairement foisonnant et insurmontable du processus de travail à six mains expérimenté pendant l’année de diplôme © D.R

Descriptif

Informations

Mêler les conditions de la fiction et du débat pour donner aux sujets des chances de formuler leurs désirs politiques sur l’agora. L’œuvre d’art, en tant qu’expérience esthétique politique, semble être un moyen de donner ces chances aux citoyens.

L.A.S.T. (Large Anthropological Simulation Trial) est un dispositif audio-visuel pilote constitué de cinq tables individuelles, chacune munie d’un haut-parleur, reliées entre elles pour former un cercle. Ces tables diffusent les discussions des scientifiques en charge de quatre systèmes politiques : la démocratie directe, la république fédérale, l’anarcho-capitalisme et la république médiacratique. Les membres de cette assemblée, composée des quatre scientifiques et d’un médiateur, ne sont présents que par le timbre de leurs voix. Dans le monde où évoluent ces personnages, une gigantesque expérience anthropologique entend (re)visiter les systèmes politiques passés grâce à des simulations, dans le but de les analyser et de les comparer. Les personnages s’opposent donc sur scène lors du repas d’un congrès annuel à la fin duquel l’un des quatre systèmes sera éliminé.

À chaque diffusion du débat fictif, les visiteurs sont invités à s’asseoir autour d’un repas, à la place des personnages. Tandis que la fiction se poursuit vers sa fin, les visiteurs devenus convives ont alors le droit de prendre la parole pour perpétuer la discussion jusqu’à s’en échapper. Le débat glisse lentement dans la réalité. Sur les tables, des micros enregistrent les réactions à l’expérience, qui sera répétée plusieurs fois, au hasard des visiteurs.

En faisant tomber la crédulité par la fiction et en réunissant autour d’un même dispositif la diffusion et l’enregistrement, nous espérons ouvrir le champs des réflexions et récolter des désirs politiques.

L.A.S.T. est arrivé à maturation en passant par deux étapes : le recueil Intersections et autres mondes le workshop Gov’Jam, une fiction politique.

Le recueil Intersections & autres mondes regroupe cinq histoires de mondes étranges dans le registre de la science fiction et du fantastique. La narration y est utilisée comme mode d’expérience d’enjeux contemporains par l’esquisse de sociétés fictives. Ce recueil nous aura permis, par l’écriture d’histoires, d’épuiser des sujets contemporains inquiétants, maintes fois rencontrés au gré de nos recherches. Ainsi, cette méthodologie a dessiné nos désirs communs et guidé notre travail.

C’est en réaction à l’urgence absurde de l’innovation participative et ses moyens comme le design de service, envahissant jusqu’à nos gouvernements, que nous avons organisé le workshop Gov’jam, une fiction politique. En réutilisant les méthodes de médiation du design de service, il ne s’agissait pas d’innover dans le service publique, mais de repenser sans complexe, et en sept jours, un système politique fictif. Pour ce faire, nous avons choisi le dispositif de la table et du repas comme catalyseur d’idées. Au cours de trois débats à cette table, une dizaine d’étudiants aux positions politiques indéterminées ont manifesté de réels désirs politiques au travers de la fiction. Leur récit a pris la forme de l’uchronie : en éternisant la récente crise politique belge, ils imaginèrent une démocratie directe reposant sur des agoras virtuelles. L’histoire décrivait ce système de sa naissance à sa chute.

Merci à :

_ L’artisan ferronnier François Pouenat, avec qui nous avons pu travailler grâce à l’aide financière
de la fondation Schueller Bettencourt.

_ L’ingénieur du son et ami Nicolas Ghyslen.

_ Le responsable du plateau vidéo des Arts Décos de Paris, Pierre-Yves Dougnac.

_ Gautier Mallet & Baptiste Penetticobra.

_ Tous les professeurs qui ont suivi ce travail au cours de l’année, et plus particulièrement Florence Paradeis, Florence Doléac & Brice Dellsperger.

_ Les acteurs de L.A.S.T. : Andrew, Conrad, Geoffrey, Katrina & Kristine.

_ Le Centre Culturel Irlandais.

_ Les participants à Gov’Jam, une fiction politique.

 

Étudiant(s)
Jérémie Rentien , Robin Bantigny-Pernot , Mehdi Vilquin
Titre
Large Anthropological Simulation Trial (L.A.S.T.)
Type
Grand projet
Secteur
Design graphique - Multimédia
Année
2014

Technique et matériaux utilisés :

vidéos, images de synthèse, enregistrements audio, motion design, éditions, cuisine, design de cinq tables et tabourets (acier tubulaire teinté dans la masse, aciers divers, bois, polycarbonate, impressions 3D, impressions sur textile), dispositif d’enregistrement et de diffusion sonore, dispositif de double vidéo-projection.

Voir aussi 

jeremierentien.com

robinbantigny.com