Facebook de l'ENSAD   Viméo de l'ENSAD    Twitter de l'ENSAD   Instagram de l'Ensad

Menu

Formulaire de recherche

L'heure de la récolte

Mathieu Corticchiato, L'heure de la récolte
Grand projet, Design objet, 2013
Et si l’on imaginait apprivoiser les plantes pour réussir à produire naturellement? Pourquoi ne pas récolter ses objets et créer des productions saisonnières et locales?
  • © EnsAD
  • © EnsAD
  • © EnsAD
  • © EnsAD

Descriptif

Informations

En changeant notre regard sur la nature (à la manière de Munari dans « Good Design ») il est alors possible de comparer des systèmes industriels à des systèmes vivants répondant aux mêmes objectifs. Ainsi l’arbre devient une usine de production de matière « bois » ainsi que de mise en forme de « branches ». Il en va de même pour les courges, les bambous, les lianes... La première ressource nécessaire pour ce projet est le temps. C’est pourquoi, je me suis associé au Parc Floral de Vincennes qui a accepté de mettre à disposition les parcelles du « Jardin Insolite » afin de mener des expérimentations in-situ avec l’aide de leurs jardiniers. Cette collaboration sur plusieurs années me permettra de pouvoir utiliser de plus nombreuses espèces (hêtre, pommier, calebasses, luffa, courges massues, tylladsia...) mais également de pouvoir montrer au grand public ces nouveaux principes de production, à travers le « Festival des jardins ». Néanmoins j'ai souhaité montrer un exemple de ce concept en tenant compte de l'échéance de mon diplôme. J’ai choisi de montrer ce « nouveau » système de production à travers la création de mobilier vivant en saule osier. J’ai choisi le saule osier pour sa formidable adaptation à l’environnement et sa vitesse de croissance me permettant ainsi de pallier deux contraintes majeures : la date de mon diplôme et mon niveau débutant de jardinier. Les structures sont présentées sous forme de multiples brins liés et contraints créant ainsi les objets. Au fil du temps les brins vont continuer à grandir et grossir jusqu’à  fusionner et ne former plus qu’une seule et même plante figeant la forme choisie. Ce projet n’a pas pour but de remplacer l’intégralité de l’industrie mais de montrer que d’autres systèmes de productions existent. En faisant pousser ses objets le but est également de rendre transparent les process et de proposer un nouveau regard sur ceux-ci. Un regard plus global, plus vrai et plus pur, recréant un lien fort entre l’objet et l’Homme via la nature.

Techniques tirées du Bonsaï et de l'arborsculpture, impression 3D, découpe laser.
Saule, pommier, calebasses, luffa, bouleau.

Étudiant(s)
Mathieu Corticchiato
Titre
L'heure de la récolte
Type
Grand projet
Secteur
Design objet
Année
2013