Facebook de l'ENSAD   Viméo de l'ENSAD    Twitter de l'ENSAD   Instagram de l'Ensad

Menu

Formulaire de recherche

(P)réserver

Garance Tresarrieu, (P)réserver
Grand projet, Design textile et matière, 2017
Qu’il s’agisse de ligatures comme le shibori japonais, d’application de cire ou d’argile, les artisanats textiles liés à l’usage de la réserve ont toujours une identité unique induite par la technique et la région qui les a vu naître.
  • © EnsAD / Mathieu Faluomi
  • © EnsAD / Mathieu Faluomi
  • © EnsAD / Mathieu Faluomi
  • © EnsAD / Mathieu Faluomi

Descriptif

Informations

Ma collection de textiles destinés aux vêtements d’exception propose un chemin à travers l’Asie qui a vu naître un grand nombre de ces techniques.
Replis, nœuds et protections s’ouvrent tout au long de la collection pour dévoiler des couleurs, matières et dessins, témoins d’un exotisme fantasmé, d’un ailleurs rêvé.

À l’heure des recherches d’alternatives face à l’industrialisation systématique, des initiatives de protection des métiers d’art et de la mise en valeur des patrimoines artistiques, je me suis interrogée quant à la place de ces techniques de teinture à la réserve et à leur avenir.
À défaut d’avoir trouvé leur place dans un monde industrialisé et mondialisé, ces techniques ancestrales pourraient se figer dans le temps, rejetant toute innovation par l’expérimentation.
En traitant de la fragilité de ces héritages, cette collection souhaite en réinventer l’usage sans renier leur identité.

Étudiant(s)
Garance Tresarrieu
Titre
(P)réserver
Type
Grand projet
Secteur
Design textile et matière
Année
2017