Facebook de l'ENSAD   Viméo de l'ENSAD    Twitter de l'ENSAD   Instagram de l'Ensad

Menu

Formulaire de recherche

Promi, juré, craché

Charlotte Gunsett, Promi, juré, craché
Grand projet, Art-Espace, 2017
Souvent prisée des enfants, cette expression familière s’emploie pour dire que l’on promet fortement quelque chose. J’ai pensé mon diplôme comme une réponse à cette idée de promesse dans le contexte précis de la cellule familiale.
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie

Descriptif

Informations

C’est à partir de bribes de souvenirs que j’essaie de recréer un univers qui est sans cesse en mouvement. Tout se bouscule.
Avons-nous tous besoin de nos souvenirs ?
C’est avant tout une image qui effectue des va-et-vient sans que l’on puisse réellement la saisir.
Un instant fugace, périssable, éphémère. C’est pourquoi il est important pour moi de travailler avec des matériaux précis, tel que le sable, que l’on retrouve sous différents états.
On possède tous l’image du sable qui évoque une temporalité, mais c’est aussi un des premiers matériaux avec lequel on essaie de construire.
Enfant, je passais mes journées à construire et reconstruire ces châteaux de sables qui finissaient engloutis par la mer, à la fin de la journée.
Ces petites particules c’est aussi la poussière, la ruine, quelque chose qui se délite, la fin.
J’essaie tant bien que mal de capturer ces souvenirs qui s’éteignent. Ils ne sont pas complètement détruits et c’est cet entre-deux qui m’intéresse.
Comme l’entre-deux d’une promesse, si facile à rompre.
Une certaine tension flotte dans l’espace de la salle.
Derrière une promesse se cache toujours une histoire.

Étudiant(s)
Charlotte Gunsett
Titre
Promi, juré, craché
Type
Grand projet
Secteur
Art-Espace
Année
2017