Facebook de l'ENSAD   Viméo de l'ENSAD    Twitter de l'ENSAD   Instagram de l'Ensad

Menu

Formulaire de recherche

A : La route à perte de vue.

Marion Bertin , A : La route à perte de vue.
Grand projet, Design textile et matière, 2014
Roulement ininterrompu, projection en avant, vers une destination. Siège passager. La tête appuyée contre l’encadrement de la vitre, les paysages défilent. L’ennui s’installe, laissant place à la rêverie. Le jour tombe. Entre-deux. Les formes se font plus floues, plus indistinctes. Croisement de feux. Puis, plus rien. Densité de la nuit, avec pour seul repère le halo que les phares dessinent. La radio en toile de fond. Sensation grisante. Vertige de se sentir seul, dans un temps et un espace en suspens.
  • Entrée d'autoroute. Modèle Léa De Monsabert. © Laurence Sudre
  • Atmosphères diurnes. © Laurence Sudre
  • Entre deux. © Laurence Sudre
  • Lumières nocturnes © Laurence Sudre
  • Habitacles. Déclinaison de tissages polyester. © Laurence Sudre
  • Asphaltes. Déclinaison de tissages laine et polyester. © Laurence Sudre
  • Métaux. Déclinaison de tissages polyester. © Laurence Sudre
  • Associations diurnes. Impression monoprint sur viscose, découpe laser sur cuir, tissage satin de polyester. © Laurence Sudre
  • Associations nocturnes. Impression par sublimation sur polyester, tissage sergé polyester, tissage satin de polyester. © Laurence Sudre

Descriptif

Informations

Le temps d’un trajet sur l’autoroute, du jour à la nuit, exploration des perceptions sensorielles du point de vue du passager, dans le but de proposer une collection de textiles pour la mode.

Point de départ d’inspiration, l’univers de l’autoroute, au travers de son esthétique et de ses codes, est transposé au vestiaire féminin pour la saison Automne/Hiver, offrant un contraste masculin/féminin inattendu. Le déploiement parallèle du trajet, dans l’espace, le temps, et l’esprit, dessine le déroulement de la collection, dans ses atmosphères, ses couleurs, ses effets graphiques, et ses rythmes.

La collection est à l’image de la rencontre entre l’habitacle automobile, l’autoroute et ses infrastructures, et les paysages adjacents. Les textiles alternent entre présence forte, et minimalisme pour créer une collection à l’univers poétique et personnel, riche et varié dans le but de créer des confrontations, des superpositions et des associations entre les styles et les matières.

Techniques :

Tissages laine et polyester

Mailles angora, mohair et soie

Impression numérique sur organza de soie

Impressions au cadre sur soie et viscose

Teintures sur laine et soie

Découpe laser sur cuir

 

Étudiant(s)
Marion Bertin
Titre
A : La route à perte de vue.
Type
Grand projet
Secteur
Design textile et matière
Année
2014