Facebook de l'ENSAD   Viméo de l'ENSAD    Twitter de l'ENSAD   Instagram de l'Ensad

Menu

Formulaire de recherche

Salon Theophile Gautier : TRANShumanisme et TRANSmission

Gautier Mallet (Design objet), Théophile Bouchet (Cinéma d'animation), Salon Theophile Gautier : TRANShumanisme et TRANSmission
Grand projet, Design objet, 2015
A la suite de l’écriture de nos mémoires respectifs, sur le transhumanisme appliqué en une méthodologie de design d’une part, et d’autre part, sur la notion de transmission en son sens le plus large de lien et point de contact entre les êtres, nous nous sommes retrouvés d’abord sensiblement autour de ces deux termes et de leur préfixe commun trans-, avant d’en entamer une recherche plus approfondie vers leur sens de devenir.
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie

Descriptif

Informations

Ce que ce projet témoigne du caractère explosif d’une rencontre, de l’émergence qu’elle engendre, de protocoles qu’elle élabore, de ce qu’elle projette de devenir, nous semble devoir se cristalliser dans l’espace qui le servira.
« Si, comme le pose en ces termes le philosophe allemand Peter Sloterdijk, nous pouvions formuler une théorie valide de la maison comme lieu du devenir humain, elle montrerait comment le séjour de l’être en un lieu défini a pu lui-même devenir le motif et le fond de son hominisation » : la maison, cet espace pensé comme lieu primitif, plus ancien que toute dimensionnalité ordinaire et en cela, matrice des dimensions en général, peut dans cette mesure être la « nourrice du devenir », − un laboratoire d’expériences.
Si, comme nous le supposons de notre projet, une rencontre est la reformation d’un univers en devenir, d’une matrice commune, il nous est apparu comme une évidence qu’à l’instar des clubs parnassiens ou hachichins inaugurés par Théophile Gautier, ce soit cette idée de la maison qui cristallise le mieux l’ensemble de notre travail. La maison, le salon, ce que Heidegger nomme dans sa Lettre sur l’Humanisme, la « patrie », la « proximité », l’ « habitat », ou encore la « clairière de l’Être », ne sont-ils pas une même manière de définir l’espace réceptacle indicateur du mouvement de pensée anthropologique qu’est la Transmission ? Car ne peut-on pas se représenter le devenir humain comme une véritable affaire domestique ? (...)

Étudiant(s)
Gautier Mallet (Design objet), Théophile Bouchet (Cinéma d'animation)
Titre
Salon Theophile Gautier : TRANShumanisme et TRANSmission
Type
Grand projet
Secteur
Design objet
Année
2015