Facebook de l'ENSAD   Viméo de l'ENSAD    Twitter de l'ENSAD   Instagram de l'Ensad

Menu

Formulaire de recherche

Avec toute mon affordance

Jean-baptiste Lorthiois, Avec toute mon affordance
Grand projet, Art-Espace, 2018
Tout part d’expériences de voyage. Les images s’entrechoquent et je ne peux m’empêcher de penser à Tokyo quand je suis en Roumanie, de voir Istanbul quand je suis au Canada.
  • © EnsAD / Mathieu Faluomi

Descriptif

Informations

Ce déport est le point de départ de mon travail de sculpteur et de performeur, il se fait en puisant dans l’affordance d’un sujet. Dérivé de l’anglais to afford, l’affordance est la potentialité d’actions, l’éventail de capacités qu’offre un objet. Piocher ainsi dans le potentiel plutôt que dans la fonction, plutôt que dans l’efficience. Dés lors que l’on met de coté le statut directement induit d’un objet, d’un corps, d’un paysage,  un riche espace de création émerge. Au même titre qu’une pâtisserie roumaine peut ressembler à un bâtiment tokyoïte, un parasol peut évoquer une fleur, un balai une tige, un texte de chanson un discours. 
Ces actions sont des invitations à concevoir des déplacements de statut.
En mélangeant les architectures, les objets et les rencontres, les formes deviennent hybrides et génératrices de sens. Écartées de leurs contextes, elles n’appartiennent à personne et à tout le monde à la fois.
Se permettre de déplacer ce qui nous entoure, se déplacer soi-même, tenter des espaces ou l’on ne nous attends pas, se mouvoir dans une direction inverse aux présuppositions. Un pannier est un vase, un artiste est un chanteur, le Canada est japonais.

Étudiant(s)
Jean-baptiste Lorthiois
Titre
Avec toute mon affordance
Type
Grand projet
Secteur
Art-Espace
Année
2018