Facebook de l'ENSAD   Viméo de l'ENSAD    Twitter de l'ENSAD   Instagram de l'Ensad

Menu

Formulaire de recherche

Une année

Adèle Beaumais, Une année
Grand projet, Image imprimée, 2016
Françoise, jeune fille dans la fleur de l’âge, partage son temps entre son appartement, son chien et sa bande de copine. Lorsque sa mère, agacée par son oisiveté, décide de lui couper les vivres, son amie Rita lui trouve un emploi de caissière polyvalente au sein de la célèbre chaîne de supermarchés Kirk. Alors qu’un concours de découpage de poulets est organisé par son travail, elle se lance tête baissée dans la compétition.
  • Ensad - Image imprimée 2016 © EnsAD / Mathieu Faluomi
  • Ensad - Image imprimée 2016 © EnsAD / Mathieu Faluomi
  • Ensad - Image imprimée 2016 © EnsAD / Mathieu Faluomi
  • Ensad - Image imprimée 2016 © EnsAD / Mathieu Faluomi
  • Ensad - Image imprimée 2016 © EnsAD / Mathieu Faluomi

Descriptif

Informations

Françoise est un personnage qui a toujours existé dans ma production, sans pour autant posséder une identité propre. Ce grand projet était une bonne occasion de développer son histoire et son univers. Ainsi Une année déroule le récit de 4 saisons dans la vie de Françoise. Sa personnalité se dévoile à travers de ses états d’âme et de ses choix. Que décide elle de faire de son temps ? Ce dernier est présent à chaque moment de mon récit : de sa mère qui lui reproche d’en faire mauvais usage au concours de découpe où chaque minute compte. Il se gâche, faute à un personnage passif, qui se laisse porter par les événements en évitant soigneusement toute véritable décision. Bientôt, Françoise s’enfonce dans un quotidien répétitif et étouffant, mais qu’elle subit sans réelles protestations. Son supermarché aseptisé devient son principal repère, un repère confortable et rassurant, où rien ne dépasse. Françoise y fait du zèle : la boucherie lui plait bien, les allées soigneusement rangées sont sa fierté, et après tout, quel plus noble but que de satisfaire des clients ? A travers ce travail, elle semble avoir enfin trouvé un sens à son existence. Le concours de découpage de poulet apparaît comme une nouvelle occasion de prouver sa valeur. Mais sa quête de victoire se transforme rapidement en obsession et l’isole progressivement de ses amies. Puis les cauchemars commencent, manifestations troublantes de ses angoisses refoulées. Et si la satisfaction qu’elle cherchait ne se trouvait finalement pas dans la performance ?

Étudiant(s)
Adèle Beaumais
Titre
Une année
Type
Grand projet
Secteur
Image imprimée
Année
2016