Facebook de l'ENSAD   Viméo de l'ENSAD    Twitter de l'ENSAD   Instagram de l'Ensad

Menu

Formulaire de recherche

Good music I dance

Sidney Gerard, Souleymane Said, Good music I dance
Grand projet, Design objet, 2015
GMID (Good Music I Dance) est un festival autour des musiques électroniques/expérimentales, de l’art et du design qui se déroulera pour la première fois du 6 au 8 Mai 2016 sur l’île de Fuerteventura (Canaries), au large des côtes Sahariennes.
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie
  • © EnsAD / Béryl Libault de la Chevasnerie

Descriptif

Informations

Constitué d’un vaste ensemble d’écosystèmes comprenant aussi bien des zones désertiques ou semi-désertiques que des habitats côtiers et marins, l’île de Fuerteventura est inscrite au Réseau mondial des réserves de biosphère par l’Unesco.
Le festival se déroulera dans la partie nord de l’île. L’évènement principal se tiendra au coeur du volcan de Morros del Perro et le second sur la plage du village de Majanicho.

Ce projet est né d’une intime collaboration entre notre label de musique électronique Latency fondé en 2013 et Workshop, label de renom crée par Paul David Rollmann, installé à Francfort. Paul David Rollmann est également le fondateur de la marque Airbag Craftworks, au sein de laquelle nous avons effectué notre stage et réalisé les différents objets et vêtements s’intégrant au festival.
Depuis plusieurs années, la marque collabore avec l’organisation environnementale Clean Ocean Project, notamment autour de petits évènements organisés sur l’île de Fuerteventura. Le projet de festival GMID en est ainsi la suite logique.
Au travers de celui-ci, notre but est de développer le concept du design d’événement; une démarche de conception globale à l’origine de problématiques variées (sociales, économiques, culturelles, politiques..). Nous souhaitons envisager le festival comme un laboratoire de recherche et proposer une vision de l’événementiel en marge des schémas traditionnels de l’industrie musicale; une vision dont les piliers sont la qualité de la programmation musicale, l’aspect prospectif de l’événement et la primauté accordée à la valeur de l’échange.
Nous souhaitons faire de GMID une manifestation qui ne serait pas seulement vouée à la légitimisation d’un mouvement musical, à sa consommation soudaine et à la destruction d’un territoire mais un ensemble où se dérouleraient, à l’image d’une semaine d’art, des représentations et des discussions : un temps de pause, d’échange et de découverte.

Étudiant(s)
Sidney Gerard, Souleymane Said
Titre
Good music I dance
Type
Grand projet
Secteur
Design objet
Année
2015