Facebook de l'ENSAD   Viméo de l'ENSAD    Twitter de l'ENSAD   Instagram de l'Ensad

Menu

Formulaire de recherche

À l'abri

Shin Jinkyeu, À l'abri
Grand projet, Cinéma d'animation, 2016
Les cheveux, représentent le temps et l'affection psychologique. Ils constituent un moyen d'expression et de protection. Ils génèrent rapidement l'obscurité et forment un espace personnel. La sensation que donne les cheveux à la peau, ou leur contraste chromatique avec elle, peuvent me permettre de visualiser l'image de l'espace intime.
  • © Shin Jinkyeu
  • © Shin Jinkyeu
  • © Shin Jinkyeu
  • © Shin Jinkyeu

Descriptif

Informations

 Les cheveux entrelacés avec ceux d'autrui et le mélange des images et des espaces signifieraient à la fois le conflit frontalier entre l'espace intime et la société d'une part, et le potentiel d'élargissement de l'espace intime d'autre part. Les cheveux peuvent être endommagés, voire coupés, lors de la rencontre avec les autres (la société), mais ils se régénèrent et repoussent. Ce phénomène me permet de traiter le temps. Il est intéressant d'exprimer que la coiffure change la forme de cheveux (mon apparence), mais que leur racine (mon identité) reste intacte. Je voudrais raconter une histoire de l'homme consolé par l'espace intime qu'il crée lui-même avec son propre corps et à sa propre manière.

Étudiant(s)
Shin Jinkyeu
Titre
À l'abri
Type
Grand projet
Secteur
Cinéma d'animation
Année
2016