Facebook de l'ENSAD   Viméo de l'ENSAD    Twitter de l'ENSAD   Instagram de l'Ensad

Menu

Formulaire de recherche

EnsadLab

Le laboratoire de recherche de l’École des Arts Déco.

Descriptif

Informations

Les débats suscités par les différents classements mondiaux des grandes écoles et des universités montrent à quel point la Recherche est devenue une activité clé. Il faut y préparer la nouvelle génération de designers et d’artistes en leur proposant une formation spécifiquement dédiée.
Pour y répondre, l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs a développé une ambitieuse politique de recherche, en créant dès 2007 son laboratoire de Recherche.

Pour l’année 2015-2016, EnsadLab compte quatre groupes de recherche dont trois nouveaux ainsi que trois projets de recherche en émergence. Ces groupes sont dirigés par des enseignants de l’EnsAD, avec une trentaine d’intervenants externes renommés et une trentaine d’étudiants-chercheurs dont des doctorants. Les étudiants sont amenés à développer leurs recherches pratiques dans le cadre de projets collaboratifs développés au sein de chacun de ces groupes. Un séminaire doctoral commun leur est proposé tout au long de l’année.

Cette activité de recherche vient prolonger les formations proposées dans le cursus initial, en permettant aux étudiants-chercheurs d’acquérir des compétences complémentaires pour explorer de nouvelles méthodologies, expérimenter des hypothèses inédites, apprendre à travailler avec des scientifiques, proposer des solutions à divers problèmes contemporains, c’est-à-dire inventer de nouvelles formes (relationnelles, technologiques, esthétiques, sociales).
Si cette recherche se fabrique à l’EnsadLab, en lien avec son réseau de partenaires, elle s’expose et se diffuse à l’extérieur par le biais de manifestations, d’expositions ou de colloques. Se former à la recherche, c’est aussi apprendre à présenter et à confronter ses résultats avec une communauté de chercheurs en art et en design. EnsadLab n’est donc pas seulement un lieu où sont conduites des recherches avec les moyens qui y sont associés, c’est aussi un label garantissant une démarche de recherche sérieuse et déjà reconnue dans les milieux de la recherche.

<endresume>

Équipe et contacts EnsadLab

Emmanuel Mahé, Directeur de la Recherche de l’École des Arts Déco : emmanuel.mahe@ensad.fr
Catherine Renoux, Assistante Direction Recherche : catherine.renoux@ensad.fr 
Christophe Pornay, Régisseur EnsadLab
Les enseignants de l’École des Arts Déco (noms indiqués dans la présentation des programmes)
Une cinquantaine d’étudiant-chercheurs (étudiants, allocataires, doctorants et post-doctorant)
Une trentaine d’intervenants réguliers : artistes, designers, scientifiques et experts

L’écosystème de la recherche scientifique et académique

L’EnsAD fait partie de Paris Science et Lettres - Research University Paris (PSL), Communauté d’Universités et d’Établissements (COMUE) regroupant notamment les grandes écoles françaises à Paris, dont les six Conservatoires et Écoles d’art.
L’EnsAD copilote dans ce cadre le programme doctoral « Sciences Arts Création et Recherche » (SACRe), doctorat de création privilégiant la recherche par la pratique en art et en design.

En outre, l’EnsAD est partenaire de deux Laboratoires d’Excellence (Labex), instruments du programme « Investissements d’avenir » de l’État destiné à soutenir la recherche d’ensemble d’équipes sur une thématique scientifique donnée.

EnsadLab est également soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), par le biais de deux projets en cours : « Mapping Environmental Debates on Adaptation » (en partenariat avec le MediaLab de Sciences Po et le Laboratoire des Sciences du Climat et l’Environnement), et « Collaborative Situated Media » (en partenariat notamment avec l’IRCAM).

 

PSL Research University - Paris (Paris Sciences et Lettres)

https://www.univ-psl.fr/fr

PSL est une université fédérale de recherche de rang mondial née d’une double conviction : seules l’innovation et la création offrent les réponses possibles aux défis lancés par le monde contemporain ; ces réponses naissent, mûrissent et rayonnent à partir de grands centres universitaires pionniers mondiaux. Université innovante, PSL allie les sciences, les sciences humaines et sociales et les arts. PSL est une matrice agile où se rencontrent et se ressourcent toutes les disciplines, tous les savoirs, tous les talents. Le programme doctoral « SACRe » est un des exemples de partenariat structurant.

LABEX « ICCA » (Industries Culturelles et Création Artistique, Numérique et Internet)

www.iccalab.fr

Laboratoire d’idées au cœur des industries culturelles, de la connaissance et de la création artistique, ce Labex réunit des laboratoires de l’université Paris 13 (LabSIC, Centre d’Économie Paris Nord, Laboratoire de Droit et de Sciences de l’Éducation), de Paris 3 (avec l’Institut de recherche sur le cinéma et l’audiovisuel et le Centre d’Étude sur les images et les sons médiatiques) et de Paris 5 (avec le Centre de recherches sur les liens sociaux) et l’EnsAD.

LABEX « ARTS-H2H » (Arts et Médiations Humaines)

http://www.labex-arts-h2h.fr/

Ce Labex propose d’articuler les recherches en arts (cinéma, arts plastiques, musique, théâtre, danse, littérature, photographie…), en sciences cognitives et en médiations humaines. Quatorze partenaires sont réunis dans ce consortium dont l’EnsAD, Paris 8, le Centre Pompidou, la BnF, les Archives nationales, Universciences, la Réunion des musées nationaux – Grand Palais, le Centre Pompidou Metz, le Centre national des écritures du spectacle de la Chartreuse, etc.

Partenariats

ans le cadre de partenariats de recherche, artistes, designers, scientifiques et ingénieurs travaillent ensemble. Parmi les entreprises faisant bénéficier EnsadLab de soutien financier et de compétences, figurent : Orange avec ses chercheurs des Orange Labs pour créer de nouveaux usages télécom; Forum Vie Mobile, le « transinstitut » de la SNCF pour penser et expérimenter de nouvelles mobilités ; Tarkett, le leader mondial du revêtement de sol pour inventer les habitats de demain ainsi que la Fondation Bettencourt-Schueller par le biais de la chaire « Innovation et savoir-faire ».

Voir aussi