Facebook   Viméo    Twitter

Menu

Search form

Resilience Center

Marie Damiens, Resilience Center
Grand projet, Architecture intérieure, 2015
Detroit est sinistrée car elle n’a pas réussi sa transition d’une économie industrielle vers une économie de services. Après une faillite municipale puis l’effacement des dettes en Décembre 2014, tous les éléments sont réunis pour y développer le secteur tertiaire, et les investisseurs ne s’y trompent pas. La gentrification a commencé, les jeunes actifs étant attirés par le paysage post-industriel, l’ampleur des espaces disponibles, l’accessibilité des loyers.
  • © EnsAD / Mathieu Faluomi
  • © EnsAD / Mathieu Faluomi
  • © EnsAD / Mathieu Faluomi
  • © EnsAD / Mathieu Faluomi

Descriptif

Informations

La population présente depuis plus de 20 ans n’est pas prise en compte dans le développement récent et à venir des quartiers centraux de Downtown et Midtown. Elle s’organise par quartier pour améliorer leur cadre de vie : réparation des trottoirs, création de square, animation pour les enfants. Cette population dénonce un manque d’infrastructures de transport et de magasins alimentaires, ainsi qu’un accès quasi-impossible aux études supérieures.

Mon but est de proposer un espace public ouvert à tous, autochtones et nouveaux arrivants, favorisant les rencontres et facilitant l’éducation populaire. Mon projet est constitué de deux programmes culturels gravitant autour d’un programme sportif. La fréquentation d’une médiathèque et d’une Université Populaire sera en partie assurée par les jeunes et leurs parents, attirés par un terrain de basket. Le bâtiment propose de nombreux points de vue réciproques favorisant cette mécanique.

Mon intention est de définir, à l’aube du renouveau de la ville, une alternative aux investissements commerciaux et financiers à venir à cet endroit précis. Il s’agit d’implanter une île d’intérêt général dans la Future ville de Détroit - «Detroit Future City».

Étudiant(s)
Marie Damiens
Titre
Resilience Center
Type
Grand projet
Secteur
Architecture intérieure
Année
2015