1987 en France, la culture graphique se porte-t-elle si bien ?

© Léonore Conte
Léonore Conte

Pratique + Critique est un cycle de conférences proposé par Catherine de Smet (Paris 8) et Philippe Millot (Ensad) qui a pour but d’offrir une vision étendue du design graphique – de ses pratiques et de sa fabrique – comme champ de connaissance et de réflexion. Les invités, exerçant dans des domaines variés, traitent chacun d’un sujet lié à leur travail, en montrant comment celui-ci se développe et comment s’articule leur discours. Cette année, la douzième édition de Pratique + Critique a pour thème dépaysement de l’écriture.

Informations

Pratique + Critique
Mercredi 27 février 2024
18h30 - 20h00

Sur inscription

École des Arts Décoratifs

31, rue d'Ulm
Paris 5e

Le manifeste constitue un «mouvement singulier d’inscription et de rupture, de marque et de retrait, ce lieu d’invention, entre un dedans et un dehors, qui produit de nouvelles écritures de l’histoire»¹. Sa capacité à se positionner à l’écart et parallèlement à l’histoire officielle nous permet d’étudier ces espaces d’écriture et de pratique moins reconnus, ces lieux de discussions et de débats, dont la traçabilité nous échappe parfois. En regardant le cas spécifique de la France lors des États généraux de la culture de 1987, nous nous intéresserons aux formes que prennent la production textuelle et manifestaire des graphistes présents et à la manière dont celles-ci participent à l’élaboration d’une litératie propre au design graphique.

¹ Margel Serge, «Le temps du manifeste», Lignes, vol. 40, no1, 1er décembre 2013, p. 7.

Diplômée de l’École Estienne, de l’ÉNS de Cachan et agrégée d’Arts Appliqués, Léonore Conte est aujourd’hui enseignante à l’Ésaat de Roubaix et docteure en design graphique, associée au laboratoire AIAC (Université Paris 8). Sa thèse porte sur la double réflexivité du manifeste en design graphique aux xxe et xxie siècles et sa contribution à la culture disciplinaire en formation. Elle s’intéresse plus généralement aux pratiques de l’écrit des artistes et designers graphiques et à leurs formes de publication et de diffusion.

Avec les élèves de l’École et des élèves de l’Université Paris 8 :

Aurégann Bourdier, Charles Buyens, Mélissa Carene, Corentin Daval, Julie Drahmani, Corentin Maricot, Alice Marion, Agathe Mathel, Pauline Meszaros, Chiara Mounaix, Cao-Thang Pham, Adèle Quesnay, Mathias Quinton.

Aussi

Tous