École de la transformation

École de la transformation

Laura Bartier

L’École des Arts Décoratifs s’engage à travers sa pédagogie, sa recherche, ses pratiques, ses partenariats et son fonctionnement quotidien, à transformer les usages, de l’innovation sociale par le design à l’amélioration de la vie quotidienne et des environnements, en passant par l’éthique, l’intérêt général et le soin entendu au sens large.

    Transition écologique

    L’intérêt particulier que revêt pour la communauté de l’école le thème de la transition écologique a donné naissance à l’édition d’un manifeste porté spontanément en 2019 par un groupe d’étudiant·es, d’enseignant·es et de membres du personnel partageant une volonté commune de s’engager.

    Depuis l’adoption du plan de transition la même année, un groupe de travail dédié s’est constitué pour suivre ses avancées. Depuis 2019, un séminaire annuel réunit toute l’École autour d’interventions extérieures et de groupes de travail thématiques pour co-construire de nouvelles actions sur le cycle des matériaux, la place du numérique, la politique de formation, de production, la vie quotidienne et le vivre ensemble.

    Plus de 150 cours chaque semestre intègrent des volets de formation aux enjeux environnementaux et sociaux. La préoccupation environnementale de l’école se manifeste également dans les critères de sélection des voyages pédagogiques en faveur d’une politique écoresponsable.

    En 2019, l’École a créé sa récupérathèque : « La Commode ». En adhérant au club des écoles de la Réserve des Arts, l’École soutient également la mission de pratique d’économie circulaire et de réemploi de matériaux.

    Depuis mars 2020, l’École mesure l'impact écologique de tous ses produits commandés, à l’aide d’une notation appliquée aux matériaux, fabrication, transport, utilisation.

    Riche de 19 ateliers de pratiques variées l’École a par ailleurs édité un « guide synthétique des bonnes pratiques » sur l’usage des matériaux.

    Égalité

    L’École des Arts Décoratifs, et l’ensemble des actrices et acteurs qui la compose s’engage résolument, à prévenir, sensibiliser et lutter avec détermination contre toute forme de discrimination et à favoriser une la diffusion d’une culture de l’égalité entre les femmes et les hommes, ainsi que dans la lutte contre les stéréotypes, discriminations et violences liés au genre ou à l’orientation sexuelle.

    L’École s’est dotée dès 2019 d’une Charte pour l'égalité entre les genres et la lutte contre les discriminations liées au genre et à l'orientation sexuelle annexée au règlement intérieur et au règlement des études de l’École et d’une Charte éthique de gestion et prévention des violences ou agressions à caractère discriminatoire, sexuel ou sexiste.

    Le suivi de la mise en œuvre de ces dispositions fait l’objet d’un plan d’action piloté par la référente ou le référent pour l’égalité et la prévention des discriminations, dont le suivi fait l’objet d’un débat annuel en Comité technique.

    Diversité

    L’École des Arts Décoratifs s’implique en faveur de l’égalité des chances et la diversité par la mise en place de programmes de sensibilisation et d’accompagnement pour lutter contre les déterminismes sociaux, culturels et géographiques, créer les conditions d'un accès élargi à un enseignement supérieur d'excellence et enrichir la nouvelle génération de créateur·rices de regards pluriels pour répondre à nos enjeux collectifs.

    Imaginée avec les Ateliers Médicis, au conservatoire de Clichy-sous-Bois, La Renverse propose une formation artistique à des jeunes créatifs issu·es de Seine-Saint-Denis ou des départements limitrophes. L’objectif est de les aider à élaborer un projet soit professionnel soit de reprise d’étude.

    Parcours Prépa  vise à préparer les lycéen·nes en classe de terminale désireux·ses de se présenter aux concours d’entrée des écoles d’art et de design.

    L’École participe au programme Égalité des chances en école d'art et de design (ministère de l’Éducation nationale, ministère de la Culture et Fondation Culture & Diversité). Ce programme permet d'accompagner des lycéens, issus des milieux modestes, dans la préparation des concours d'entrée des écoles d'art et de design.

    Depuis 2021, l’École est la tête de deux « Cordées de la réussite », l'une avec des établissements du 19e arrondissement de Paris et l'autre avec des établissements d'Aubervilliers. Ce label a pour objectif une plus grande équité́ sociale dans l'accès aux études supérieures, notamment dans les filières sélectives.

    Dans ce cadre, des étudiant·es de l'École animent des ateliers artistiques avec des collégien·nes afin de les sensibiliser à l'art, aux études artistiques et créer ainsi des vocations.

    Enfin, avec le post-diplôme AIMS - Artiste Intervenant en Milieu Scolaire –, l’École œuvre à la transmission artistique à destination d’enfants scolarisés dans des écoles primaires et collèges situés dans des réseaux d’éducation prioritaire d’Île-de-France.