Matériauthèque

Matériauthèque

Son fonds compte près de 6400 échantillons de matériaux souples, issus de l’industrie et de l’artisanat. La grande diversité de provenances et d’usages des échantillons et la qualité des descripteurs en font un centre de ressources unique et incontournable pour la recherche et l’inspiration des étudiant·es.

    Présentation

    Sol en pneu d’avion recyclé, mousse d’aluminium, cuir de requin, nappe de crin de sanglier, feutre de pierre volcanique…
    La matériauthèque de l’École des Arts Décoratifs décline les matières les plus inattendues pour un foisonnement d’usages. Partie d’un fonds ciblé sur les textiles en 1997, l’ancienne tissuthèque a élargi son champ d’investigation devenant ainsi matériauthèque.
    La vocation de la matériauthèque est d’offrir à ses publics une documentation organisée d’échantillons physiques, véritable source d’inspiration.
    La recherche des matériaux nécessite l’établissement de relations extérieures, ce qui met la matériauthèque en situation d’être une interface entre le monde de l’entreprise et l’École.
    Elle n’est pas seulement une collection de 6000 références, c’est aussi un réseau de correspondants, soit un carnet d’adresses de 1600 contacts.
    Sont actuellement répertoriés des textiles, des cuirs, des papiers, des métaux et des plastiques sélectionnés selon des critères de technicité, d’innovation et de sensorialité. Liée aux enseignements, la matériauthèque conçoit des documents intitulés « Infos matériaux » qui traitent aussi bien de l’actualité des produits que du vocabulaire industriel et des nouvelles technologies.

    Accès

    La matériauthèque accueille les étudiant·es, enseignant·es et chercheurs de l’École ainsi que ceux des établissements membres de l’université PSL ou du Campus Mode, métiers d’Arts et Design.
    Horaires :

    • Du lundi au vendredi, de 10h à 17h
    • Ouvert le jeudi jusque 20h

    Contact

    Charles-Emmanuel Debar

    T 01 42 34 97 72
    ce.debar(at)ensad.fr